International
URL courte
115620
S'abonner

Le célèbre réalisateur Emir Kusturica a affirmé que les Serbes se sont sentis «respectés» après l’arrivée de l’«homme honnête» qu’est Vladimir Poutine au pouvoir.

Emir Kusturica s'est confié sur la politique internationale dans son entretien accordé au Journal du Dimanche. Il a notamment parlé du dirigeant russe Vladimir Poutine.

«C'est un type bien. À son arrivée au pouvoir, la nation serbe a commencé à se sentir respectée. Aujourd'hui, les Occidentaux le présentent comme le diable. Mensonge! C'est un homme honnête qui souhaite se faire accepter par l'Ouest», a souligné le réalisateur.

Emir Kusturica s'est également exprimé au sujet du Président américain:

«Trump, lui, est un incompétent, qui cumule les bourdes, fomente des complots et monte les pays les uns contre les autres.»

M.Kusturica a également égratigné la France, qui, selon lui, «n'est pas innocente non plus»:

«Elle a vendu pour 13 milliards d'euros d'armes au Qatar et à l'Arabie saoudite. Le danger est omniprésent. Le monde serait meilleur avec la coopération et non la domination. Le terrorisme est, hélas, une punition! Allez, j'arrête, tout ce que je dis finit toujours par se retourner contre moi. Je plaide coupable d'humanisme», a-t-il conclu.

Lire aussi:

Poutine soutient les projets de Trump sur la livraison de gaz américain en Europe
Faire un tour à bord d’une voiture pas terminée? Poutine répond à un journaliste au G20
Poutine plaisante à propos de son tête-à-tête avec Trump
Un enfant disparaît toutes les 10 minutes en France, voici la cause principale
Tags:
opinion, politique internationale, Emir Kusturica, Donald Trump, Vladimir Poutine, Serbie, France, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook