International
URL courte
14132
S'abonner

Selon la chef de la diplomatie de l'Union européenne, Federica Mogherini, l’UE salue les accords entre les États-Unis, la Jordanie et la Russie visant à créer des zones de désescalade en Syrie.

L'Union européenne affiche son soutien aux accords des gouvernements américain, russe et jordanien, qui ont décidé de mettre en place des zones de désescalade en Syrie, afin de calmer la situation dans ce pays, a indiqué la chef de la diplomatie de l'Union européenne Federica Mogherini dans un communiqué sur le site du Service européen pour l'action extérieure.

«La mise en œuvre de ces conventions et le mouvement dans la direction d'un cessez-le-feu national et d'un accès humanitaire sans entrave est une condition essentielle pour faciliter les négociations inter-syriennes sous l'égide de l'Onu à Genève», a-t-elle déclaré.

D'après Mme Mogherini, le peuple syrien est capable de construire la paix et de trouver son propre chemin vers une réconciliation nationale. Mais, pour ce faire, la communauté internationale et les acteurs régionaux doivent créer les conditions nécessaires.

La chef de la diplomatie de l'UE a également rappelé que l'envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura, allait ouvrir un nouveau round de négociations sur la paix en Syrie sous l'égide de l'Onu le 10 juillet à Genève.

Lire aussi:

Syrie: l'armée gouvernementale déloge les djihadistes dans la province de Homs (vidéo)
Syrie: la trêve conclue par la Russie, les USA et la Jordanie est entrée en vigueur
Erdogan: Ankara ne permettra pas la formation d’un État kurde dans le nord de la Syrie
Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Tags:
désescalade, Union européenne (UE), Genève, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook