International
URL courte
Sommet du G20 à Hambourg (2017) (48)
13213
S'abonner

Alors que le journal The New York Times estime que Donald Trump aurait consacré au moins 40 minutes à parler de «l’ingérence» russe dans la présidentielle américaine de 2016 lors de sa première rencontre avec Vladimir Poutine, une «sherpa» russe indique que la discussion a principalement porté sur la lutte contre le terrorisme.

Lors de leur première rencontre dans le cadre du sommet du G20 à Hambourg, Donald Trump et Vladimir Poutine ont consacré beaucoup de temps à débattre de la lutte contre le terrorisme international, a déclaré la «sherpa» russe Svetlana Loukach.

«Au moins une heure a été consacrée à la lutte contre le terrorisme», a-t-elle précisé lors d'un point de presse.

Le premier tête-à-tête entre Donald Trump et Vladimir Poutine s'est tenu vendredi à Hambourg, en marge du sommet du G20. Les discussions ont duré près de deux heures et demie. Donald Trump a par la suite qualifié l'entrevue de «formidable».

«J'ai eu un très long entretien avec le Président des États-Unis. Plusieurs questions avaient trait à l'Ukraine, à la Syrie et à d'autres problèmes, mais nous avons aussi discuté des relations bilatérales. Nous sommes revenus sur les questions de la lutte antiterroriste et de la cybersecurité», a déclaré Vladimir Poutine lors de sa rencontre avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe.

Dossier:
Sommet du G20 à Hambourg (2017) (48)

Lire aussi:

Trump et Poutine en guerre contre la cybercriminalité pour éviter les soupçons d’ingérence
Rencontre Trump-Poutine, vue par le NYT: 40 minutes sur l’«ingérence» russe
Poutine soutient les projets de Trump sur la livraison de gaz américain en Europe
Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Tags:
entretien, Donald Trump, Vladimir Poutine, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook