Ecoutez Radio Sputnik
    Monument en hommage au leadeur de l’UPA Roman Choukhevytch dans le village Belagorcha en Ukraine

    Un nationaliste ukrainien meurt en commémorant le 110e anniversaire de son leader

    © Sputnik . Alexandre Mazurkevich
    International
    URL courte
    3231

    Le chef de la cellule nationaliste de l’Armée insurrectionnelle ukrainienne (UPA), active sous l’Allemagne nazie lors de la Seconde Guerre mondiale, Piotr Vushko, est décédé à l’âge de 91 ans alors qu’il prononçait un discours en l’honneur du leader de l’UPA, Roman Choukhevytch, dans la région de Lvov en Ukraine.

    Piotr Vushko, chef de la cellule nationaliste de l'Armée insurrectionnelle ukrainienne (UPA), est décédé lors de la commémoration du 110e anniversaire du leader de l'UPA Roman Choukhevytch dans le village de Krakovets, lieu de naissance de ce dernier, a indiqué ce mardi le portail d'informations Yavir.net.

    Ainsi, comme on peut le voir sur la vidéo, M.Vushko s'est dirigé vers le micro, installé devant le monument à la mémoire de Choukhevytch, lorsqu'il a eu un malaise. Il est subitement tombé et s'est évanoui. Les médecins, présents sur place où le drame s'est produit, se sont empressés de lui porter secours mais l'orateur, âgé de 91 ans, est décédé.

    Comme l'indique Yavir.net, le nationaliste a rejoint l'UPA en 1944. Après enquête, M.Vushko a été condamné à la peine de mort par un tribunal militaire. Néanmoins, la décision pénale a été adoucie, le condamnant à passer 25 ans dans les camps et le privant pour cinq ans de ses droits civils.

    L'Armée insurrectionnelle ukrainienne était une unité administrative et territoriale sous la direction de l'Allemagne nazie (le Troisième Reich) agissant sous administration allemande sur le territoire ukrainien occupé par les nazis lors de la Seconde Guerre mondiale. Elle a été successivement dirigée par Dmytro Klyachkivskiy, Roman Choukhevytch (à partir de janvier 1944) et Stepan Bandera.

    Lire aussi:

    Des nationalistes défilent aux flambeaux dans le centre de Kiev
    Les médias mainstream découvrent le fascisme en Ukraine pour s’attaquer à Trump
    Les relations entre Kiev et Varsovie au bord du gouffre
    Tags:
    morts, décès, Troisième Reich, OUN-UPA, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik