Ecoutez Radio Sputnik
    A la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique

    Mur avec le Mexique: les Etats-Unis paieront, et ils paieront cher

    © REUTERS/ Mike Blake
    International
    URL courte
    7226689

    La Chambre des représentants du Congrès américain serait prête à débloquer 1,6 milliard de dollars pour la construction d’un mur à la frontière avec le Mexique. Une démarche en contradiction avec les promesses de Donald Trump, qui a affirmé que le Mexique financerait le chantier.

    La commission du budget de la Chambre des représentants a publié mardi un projet de loi prévoyant de financer la construction du mur à la frontière avec le Mexique à hauteur de 1,6 milliard de dollars, selon le média The Hill.

    «Assurer la sécurité des Américains et défendre notre pays est une priorité absolue. Ce projet de financement accorde des ressources pour entamer la construction d'un mur le long de notre frontière sud, étendre l'infrastructure de la sécurité frontalière déjà en place, embaucher davantage de gardes-frontières et financer les opérations de détention », a déclaré John Carter, chef d'un sous-comité au Département de la sécurité intérieure cité par le Hill.

    Selon le média, le projet de loi contredit une des promesses de Donald Trump, qui a affirmé que le Mexique financerait lui-même la construction du mur.

    Il avait été précédemment annoncé que l'administration américaine se proposait d'inclure le financement de la construction dans le projet du budget pour l'exercice 2018 qui débute le 1er octobre prochain.

    La construction d'un mur pour lutter contre les immigrés illégaux et la criminalité était une des promesses électorales clés de Donald Trump.

    Lire aussi:

    Trump a une idée de génie pour rendre écologique le mur à la frontière mexicaine
    Même sans mur, le nombre d’immigrés mexicains illégaux aux USA en baisse
    Le mur de Trump devra être «esthétiquement agréable»… du moins du côté américain

    Lire aussi:

    Les USA débloquent la bagatelle de 20 M USD pour le mur avec le Mexique
    Trump: le Mexique payera «plus tard» pour le grand mur à la frontière
    Selon Trump, le mur à la frontière mexicaine doit être transparent ou avec des trous
    Le Mexique ne payera pas un peso pour le mur de Trump
    Un mur long de 700 km sépare désormais la Turquie et la Syrie
    Tags:
    frontière, mur, John Carter, Donald Trump, Mexique, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik