International
URL courte
9119
S'abonner

Un tremblement de terre de magnitude 5.8 a frappé une zone à l'est de la Corée du Nord, en mer du Japon. Comme un porte-parole du Pentagone a signalé à Sputnik, les secousses ne seraient pas dues à un test nucléaire.

Des secousses de magnitude 5.8 sur l'échelle de Richter ont été ressenties mercredi à l'est de la Corée du Nord, en mer du Japon, a annoncé l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS).

L'épicentre du séisme se trouvait à environ 200 kilomètres au sud du port russe de Nakhodka. Son foyer était situé à 537 km sous terre.

Un porte-parole du Pentagone a indiqué à Sputnik, suite au tremblement, que les secousses ne seraient pas dues à un test nucléaire. Selon la source, le séisme est de cause naturelle.

Il reste encore à préciser s'il y a des victimes ou dégâts importants.

Lire aussi:

Philippines: séisme de magnitude 6,5 dans l'île de Leyte, deux morts
La Suisse secouée par un séisme, l'un des plus puissants depuis 10 ans
Un violent séisme de magnitude 7 au large du Mexique
Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et blessés - vidéos
Tags:
causes, sismologie, séisme, Pentagone, Corée du Nord, mer du Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook