Ecoutez Radio Sputnik
    Trump sur la rencontre avec Poutine: «J’ai été très dur»

    Trump sur la rencontre avec Poutine: «J’ai été très dur»

    © REUTERS/ Steffen Kugler/Courtesy of Bundesregierung
    International
    URL courte
    Première rencontre Poutine-Trump (juillet 2017) (35)
    696022658

    En parlant de sa rencontre avec Vladimir Poutine à Hambourg, Donald Trump a admis ne pas y être allé de main morte avec le Président russe.

    Le Président américain Donald Trump a raconté que lors de sa rencontre avec le dirigeant russe Vladimir Poutine il s'était comporté assez durement.

    «J'ai été très dur dans la communication avec Poutine», a indiqué M.Trump lors d'une interview à l'agence Reuters.

    Par ailleurs, il a souligné que les deux leaders ont des «relations très importantes qui pourraient aider à sauver plusieurs vies, par exemple, par le biais de la trêve en Syrie».

    Le Président américain a également avoué qu'il voulait s'enquérir auprès de Poutine sur la question de son soutien lors de la campagne présidentielle.

    «Je voulais demander à Poutine s'il m'avait vraiment soutenu», a-t-il déclaré.

    Cependant, M.Trump a souligné qu'il avait déjà pris plusieurs mesures qui, selon lui, ne devraient pas plaire à Moscou.

    «Regardez ce que j'ai fait. Les prix du pétrole ont baissé. On vend du gaz naturel liquéfié à la Pologne. C'est ce que Poutine ne veut pas. De plus, on a alloué un autre 56 milliards de dollars pour la production de l'équipement militaire, par rapport au budget de l'année dernière. Poutine ne veut pas de tout cela, pourquoi devrait-il me soutenir?» a-t-il précisé.

    Le premier tête-à-tête entre Donald Trump et Vladimir Poutine s'est achevé à Hambourg, en marge du sommet du G20, après deux heures et demie de discussions. Le Président Donald Trump a qualifié de «formidable» sa première rencontre avec le dirigeant russe.

    Dossier:
    Première rencontre Poutine-Trump (juillet 2017) (35)

    Lire aussi:

    «Ingérence russe»: Trump révèle des détails de son dialogue avec Poutine
    Trump trouve s’être bien entendu avec Poutine
    La Syrie avant et après la rencontre Poutine-Trump: deux périodes absolument différentes
    Trump, Poutine: ce dont ils ont vraiment parlé pendant une heure

    Lire aussi:

    Trump ne croit pas que Vladimir Poutine aurait pu le soutenir aux élections US
    Moscou met les points sur les «i» au sujet de la conversation «dure» de Trump avec Poutine
    Trump trouve s’être bien entendu avec Poutine
    Rencontre Trump-Poutine, vue par le NYT: 40 minutes sur l’«ingérence» russe
    Rencontre «secrète» de Trump et Poutine? Une «maladie» des médias, selon le Président US
    Tags:
    comportement, président, soutien, rencontre, Hambourg, Syrie, Pologne, Allemagne, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik