International
URL courte
308
S'abonner

Recep Tayyip Erdogan se montre déterminé à rayer de la surface de la terre un poème d'un satiriste allemand le traitant de manière peu flatteuse.

This combo made with file pictures shows Turkish President Recep Tayyip Erdogan (L) in Lima on February 2, 2016 and German TV comedian Jan Böhmermann on February 22, 2012 in Berlin
© AP Photo / SEBASTIAN CASTAÑEDA, Britta PEDERSEN / AFP dpa
Le Président turc Recep Tayyip Erdogan a demandé à la justice allemande d'interdire l'intégrité d'un poème satirique sur sa personne écrit par Jan Böhmermann, relate Der Spiegel.

Auparavant, le tribunal de grande instance de Hambourg avait censuré certains passages du poème en question, dans lesquels son auteur affirmait notamment que le dirigeant turc pratiquait la zoophilie et regardait de la pornographie infantile.

Dans le même temps, le poème accusait M.Erdogan de persécuter les Kurdes, les chrétiens et les médias indépendants.

Les vers avaient été lus par leur auteur le 31 mars 2016 à l'antenne de la chaîne de télévision ZDF. Par la suite, les avocats de Recep Tayyip Erdogan en Allemagne ont engagé des poursuites pour «insulte à un représentant d'un État étranger». Le satiriste a été quant à lui placé sous protection policière.

Lire aussi:

Un homme politique allemand poursuivi pour avoir cité un poème anti-Erdogan
Haut et fort: un poème insultant Erdogan lu au parlement allemand
Un présentateur de TV allemand risque 3 ans de prison pour un poème sur Erdogan
Pourquoi la tempête Alex attendue en France est-elle qualifiée de «bombe météorologique»?
Tags:
censure, persécutions, insulte, poème, Jan Böhmermann, Recep Tayyip Erdogan, Allemagne, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook