Ecoutez Radio Sputnik
    Le Kremlin de Moscou

    Affaire Trump Jr.: l’avocate ne représentait pas le gouvernement russe, selon Trump

    © Sputnik . Evgueny Biyatov
    International
    URL courte
    1110
    S'abonner

    L'avocate russe Natalia Vesselnitskaïa, que le fils aîné de Donald Trump avait rencontrée en juin 2016, ne représentait pas les intérêts des autorités russes, a estimé le Président américain, défendant son fils, un «jeune homme merveilleux».

    Évoquant la rencontre «infructueuse» de Donald Trump Jr. avec l'avocate russe Natalia Vesselnitskaïa en 2016, laquelle défraie la chronique, le chef d'État américain a souligné que cette dernière ne représentait pas les intérêts du gouvernement russe:

    «En ce qui concerne mon fils, c'est un jeune homme merveilleux. Il a tenu une entrevue avec une avocate russe, pas avec une avocate du gouvernement», a-t-il mis en valeur lors d'une conférence de presse à l'issue de son tête-à-tête avec son homologue français Emmanuel Macron à l'Élysée.

    En cela, «la rencontre a été courte» et infructueuse: «Rien n'est ressorti de ce tête-à-tête, le résultat est nul», a précisé le dirigeant américain.

    Auparavant, le New York Times avait annoncé qu'en 2016 l'avocate russe Natalia Vesselnitskaïa, soupçonnée d'avoir des «liens avec le Kremlin», avait rencontré Donald Trump Jr. en affirmant qu'elle avait des documents compromettants sur l'ex-candidate au poste présidentiel Hillary Clinton.

    Le fils du Président a confirmé cette rencontre dans un communiqué, et expliqué qu'il s'agissait d'une «courte réunion de présentation» portant principalement sur un programme d'adoption russo-américain auquel Moscou a mis fin. Selon lui, «les preuves compromettantes» ont été utilisées uniquement comme prétexte pour cette rencontre et il s'est très vite avéré que Mme Vesselnitskaïa «n'avait pas d'information importante». Selon le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov, le Kremlin ne possédait aucune information sur une quelconque avocate russe qui aurait promis à Donald Trump Jr. de lui livrer des informations de la sorte.

    Mardi, Donald Trump Jr. a publié sur Twitter une déclaration ainsi que des correspondances avec le critique musical Rob Goldstone qui font la lumière sur sa rencontre avec l'avocate russe Natalia Vesselnitskaïa lors de la campagne électorale américaine en juin 2016.

    Lire aussi:

    La rencontre entre Trump Jr. et l’avocate russe était légale
    Rencontre Trump Jr-avocate russe: le Président applaudit son fils «ouvert et innocent»
    Trump-fils parle à une avocate russe: l'hystérie médiatique «frise le délire»
    Tags:
    intérêts nationaux, gouvernement, relations, résultats, avocat, rencontre, Emmanuel Macron, Donald Trump Jr, Donald Trump, Russie, États-Unis, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik