Ecoutez Radio Sputnik
    Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères

    Lavrov rappelle à Berlin le rôle de la Russie dans la réunification allemande

    © Sputnik . Vladimir Pesnya
    International
    URL courte
    26462

    La Russie est toujours jugée responsable des tensions, non seulement en Europe mais dans le monde entier, bien qu’après la chute du mur de Berlin, Moscou ait préconisé des partenariats internationaux équitables et ait joué un rôle crucial dans la réunification allemande, estime le chef de la diplomatie russe.

    «Dans cette salle, il est certainement inutile de rappeler le rôle décisif qu’a joué notre pays, sans exagération, dans la réunification de l'Allemagne. D’ailleurs, certains membres de la coalition anti-Hitler ont tenté jusqu’au bout de l’empêcher», a déclaré aujourd’hui le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov en marge du forum de la fondation de Kurt Körber.

    Le diplomate russe a déploré que Moscou soit toujours confronté à des allégations selon lesquelles la Russie serait à l’origine des tensions actuelles en Europe et dans le monde entier.

    «Je voudrais rappeler que durant toutes les années qui ont suivi la chute du mur de Berlin, nous avons agi cartes sur table, avons essayé de faire de notre mieux pour mettre en œuvre sur le plan international un partenariat égal fondé sur les valeurs du respect mutuel des intérêts, sur la volonté de trouver des compromis ajustés et équitables», a ajouté M. Lavrov.

    Il a également noté que la Russie avait, dès le début des années 90, retiré ses troupes de l’Europe de l'Est et de l’Europe centrale ainsi que des pays baltes et avait réduit considérablement «les capacités militaires à ses frontières occidentales». «Je souligne, sur son propre territoire», a-t-il précisé.

    Lire aussi:

    Lavrov: «comment cette dame peut savoir les choses que j’aime, on ne se connaît pas»
    Lavrov: les sanctions imposées par l’UE contre la Syrie aggravent la crise humanitaire
    Lavrov sermonne de nouveau des journalistes
    Tags:
    diplomatie, réunification, Allemagne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik