International
URL courte
3027
S'abonner

Deux touristes étrangers ont trouvé la mort alors que quatre autres ont été blessés dans une attaque au couteau dans une station balnéaire en Égypte. Comme l’a indiqué à Sputnik une source renseignée au sein d'une agence de voyages, les victimes sont des ressortissantes allemandes.

Un inconnu a attaqué vendredi un groupe de touristes étrangers sur le territoire d'un hôtel égyptien, à Hurghada, a déclaré le ministère égyptien de l'Intérieur.  Deux touristes sont morts et quatre autres ont reçu des blessures. Les blessés ont été transférés à l'hôpital.

Selon une source renseignée au sein d'une agence de voyages, les deux victimes sont de nationalité allemande, bien qu'auparavant des médias locaux aient annoncé qu'il s'agissait de deux Ukrainiens.

«Deux Allemandes ont été tuées à l'hôtel de Zahabia. L'agresseur est ensuite entré dans l'hôtel El Palacio et a blessé une femme russe, il l'a poignardée», a affirmé la source. «Il a également blessé deux Arméniens et un Tchèque. Le tueur a tenté de s'enfuir par la mer, mais les employés de l'hôtel l'ont rattrapé à bord d'un bateau à moteur.»

Une femme ayant la citoyenneté russe et ukrainienne compte parmi les blessés, a confirmé à Sputnik le consul général de Russie à Hurghada, Djamshed Boltaev: «Il y a une une citoyenne russe [parmi les blessés], mais elle a aussi la citoyenneté ukrainienne. Elle a reçu des blessures superficielles, sa vie est hors de danger», a-t-il précisé.

Comme l'indique le portail Ahl Masr, l'assaillant souffrirait de troubles psychiatriques.

​Selon les données préliminaires du ministère de l'Intérieur, l'assaillant aurait pu nager vers la côte depuis une plage publique située à proximité afin d'attaquer les vacanciers. Ayant pénétré dans l'enceinte d'un complexe balnéaire, l'agresseur a commencé à porter des coups de couteau aux personnes autour de lui.

L'assaillant a été par la suite interpellé et une enquête a été ouverte.

Le motif de l'attaque reste à préciser, ont affirmé le ministère de l'Intérieur et les forces de sécurité locales, cités par l'agence Reuters.

Lire aussi:

Egypte: 10 soldats tués dans une attaque dans le Sinaï
L'Egypte se déclare prête à accueillir les touristes russes
Le chef islamiste soupçonné d'être impliqué dans le crash de l'Airbus A321 tué en Egypte
À deux doigts de la mort: une nouvelle vidéo choc de violences policières publiée par Mediapart
Tags:
attaque, arme blanche, touristes, blessés, hôtel, victimes, Hurghada, Egypte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook