International
URL courte
9120
S'abonner

Le chef du groupe terroriste de Daech en Afghanistan, Abou Sayed, a été éliminé dans une frappe aérienne sur le quartier général du groupe dans la province de Kunar, a déclaré vendredi la porte-parole du Pentagone, Dana White.

Le chef de Daech en Afghanistan Abou Sayed et d'autres membres du groupe terroriste ont été tués le 11 juillet lors d'une attaque aérienne des Forces armées américaines. Le raid américain a été effectué dans la province de Kunar à l'est du pays, où se trouve le quartier général des terroristes.

«Des militaires américains ont tué le 11 juillet dans une frappe sur le quartier général du groupe djihadiste Abou Sayed, chef d'EI-Khorasan, la branche locale de Daech en Afghanistan», a précisé dans un communiqué la porte-parole du Pentagone Dana White.

Elle a également ajouté que «les objectifs du groupe terroriste d'intensifier sa présence en Afghanistan sont maintenant considérablement perturbés».

Le numéro un du groupe extrémiste Daech Abou Bakr Al-Baghdadi aurait été tué le 28 mai dans une frappe des Forces aériennes russes près de Raqqa, selon le ministère russe de la Défense.

Le bombardement a été effectué dans la nuit du 27 au 28 mai contre un poste de commandement où se tenait une réunion des leaders de Daech consacrée au retrait des terroristes de Raqqa par le «corridor sud».

Lire aussi:

Sénateur russe: la probabilité qu’Al-Baghdadi a été tué est «proche de 100%»
Daech exécute un imam qui évoque la mort présumée d’Al-Baghdadi
L’éradication du terrorisme en Syrie est primordiale malgré l’élimination du chef de Daech
Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Tags:
chef terroriste, élimination, décès, frappe aérienne, Forces armées des Etats-Unis, Pentagone, Afghanistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook