Ecoutez Radio Sputnik
    Logo de la compagnie Uber

    Uber s'allie avec Yandex.Taxi en Russie

    © AP Photo/ Eric Risberg
    International
    URL courte
    152586

    Uber fusionne ses services de réservation avec la société russe Yandex en Russie et dans quelques pays postsoviétiques, dans le cadre d’une coentreprise dont le groupe russe détiendra la majorité.

    Le groupe américain Uber a signé en fin de semaine dernière un accord avec le géant russe Yandex afin de combiner les forces d'Uber et d'UberEats avec son service local, Yandex.Taxi. Uber et Yandex investiront respectivement 225 millions et 100 millions de dollars, relatent les médias russes.

    «Yandex et Uber ont décidé de fusionner leurs services de réservation de déplacements par réservation en ligne et créeront à cette fin une nouvelle société», a précisé Yandex dans un communiqué.

    Sous réserve du feu vert des autorités, il doit en résulter, avant la fin de l'année, une coentreprise baptisée MLU B.V. mais présentée sous la marque NewCo.

    D'après Tigran Khoudaverdian, le PDG de Yandex.Taxi, les services de cette nouvelle société seront disponibles en Russie mais aussi en Azerbaïdjan, en Arménie, en Biélorussie, en Géorgie et au Kazakhstan, dans un total de 127 villes.

    Il est à noter qu'Uber récupérera 36,6 % du capital et trois des sept sièges du conseil d'administration, tandis que Yandex en détiendra quant à lui quatre, assortis d'une participation de 59,3 % dans la nouvelle société.

    Uber s'était implanté en 2013 en Russie, deux ans après son principal concurrent, Yandex.Taxi, qui possédait encore plus de la moitié du marché en 2016. Le troisième gros acteur du marché est l'Israélien Gett, lancé en 2011, présent dans plus de 70 villes russes.

    Lire aussi:

    Uber sous le coup d’une enquête aux USA pour utilisation d’un logiciel frauduleux
    Le futur à vos portes: Uber pourrait lancer un taxi volant dès 2020
    Bible, homard, valium, et autres objets bizarres oubliés dans des véhicules Uber
    Des utilisateurs d’Uber scandalisés par la hausse des tarifs après l’attaque londonienne
    Le Soyouz, c'est Uber mais dans l’espace d’ici 2019!
    Tags:
    taxi, Yandex, Uber, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik