Ecoutez Radio Sputnik
    Le chef d'État-major des armées Mohammad Baqeri. Archive photo

    Iran met en garde les USA contre l’introduction de nouvelles sanctions

    © AP Photo/ Ebrahim Noroozi
    International
    URL courte
    31856274

    Le chef d’État-major iranien a violement réagi aux nouvelles sanctions qui pourraient être imposées par les autorités américaines au corps des Gardiens de la révolution islamique.

    Prendre de nouvelles sanctions à l'égard du corps des Gardiens de la révolution islamique (GRI) de l'Iran et l'assimiler à un groupe terroriste aura de graves répercussions pour les bases et les forces militaires américaines déployées dans la région, a déclaré le chef des GRI cité par Reuters.

    «Comparer le corps des Gardiens de la révolution islamique à des groupes terroristes et introduire de nouvelles sanctions contre lui est un gros risque pour les États-Unis et ses bases et forces militaires dans la région», a souligné le chef d'État-major des armées Mohammad Baqeri.

    Selon l'agence, le corps des Gardiens de la révolution islamique, qui a été créé en 1979, n'a cessé de diversifier ses missions et d'accroître son poids dans la société, l'économie, ou encore la politique intérieure et extérieure de l'Iran.

    Le Sénat américain a approuvé récemment de nouvelles sanctions contre Téhéran.

    Une proposition de loi prévoit non seulement un élargissement ultérieur des restrictions économiques, mais permet également au Congrès de bloquer les éventuelles démarches de Donald Trump visant à lever les sanctions anti-iraniennes.

    Lire aussi:

    Que font l’Iran, la Russie et la Corée du Nord dans une vallée syrienne?
    Les restes d’un dinosaure très féroce découverts en Iran
    Coup d’État raté en Turquie: pourquoi l’Iran a-t-il soutenu Erdogan?
    Pour la première fois, une femme prend la tête de la compagnie Iran Air
    Les USA, réussiront-ils un coup d’État en Iran comme en 1953?

    Lire aussi:

    Les Gardiens de la Révolution iranienne bientôt sur la liste noire US du terrorisme?
    L’Iran effectue des tirs de missiles lors de manœuvres des Gardiens de la révolution
    65 terroristes de Daech éliminés dans des tirs de missiles effectués par l’Iran
    Un commandant iranien menace d’abattre des «missiles sur la tête des ennemis»
    Renforcement des sanctions: l’Iran juge illégitimes certaines démarches de Washington
    Tags:
    terrorisme, sanctions, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik