Ecoutez Radio Sputnik
    Painted portrait of Abu Bakr al-Baghdadi

    Pentagone: al-Bagdhadi ne prend plus de décisions au sein de Daech

    CC BY 2.0 / Thierry Ehrmann
    International
    URL courte
    182531613

    Au sein du ministère américain de la Défense, on insiste sur le fait que le chef de Daech, Abou Bakr al-Baghdadi, soit encore vivant, mais qu’il ne commande plus le groupe terroriste.

    Le chef de Daech, al-Baghdadi, a été suspendu du commandement au sein de Daech, a déclaré lundi un porte-parole du ministère américain des Affaires étrangères lors d'un briefing devant les journalistes au Pentagone.

    «Le leader de Daech, al-Baghdadi, ne "participe à aucune prise de décision au jour le jour" ou ne réalise pas le commandement ou le contrôle, "autant que nous pouvons le dire"», indique la journaliste accréditée au Pentagone Kristina Wong.

    Auparavant, les services de lutte antiterroriste du Kurdistan irakien avaient déclaré être sûrs à 99% que le chef de Daech, Abou Bakr al-Baghdadi, était encore en vie et se trouvait en Syrie.

    La chaîne de télévision Al-Arabiya, se référant au directeur du renseignement et des opérations contre-terroristes du ministère irakien de l'Intérieur, Abou Ali al-Basri, avait auparavant également annoncé que le chef de Daech n'avait pas été tué et qu'il continuait à se cacher en Syrie.

    Lire aussi:

    Les forces antiterroristes kurdes assurent qu’al-Baghdadi est vivant
    Le renseignement irakien dément la mort d'al-Baghdadi
    Al-Baghdadi, théologien «modeste» devenu leader terroriste après 2 ans de camp américain
    Daech confirme la mort de son chef Abou Bakr al-Baghdadi
    Daech exécute un imam qui évoque la mort présumée d’Al-Baghdadi
    Tags:
    terrorisme, Pentagone, Etat islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik