Ecoutez Radio Sputnik
    Téhéran

    Téhéran dévoile comment il vise à utiliser ses missiles

    © Fotolia/ Borna_Mir
    International
    URL courte
    126156701

    Alors que de nouvelles sanctions économiques sont en cours de préparation par Washington, en réaction au programme iranien de missiles balistiques, Téhéran insiste sur le fait que le programme balistique iranien n’est pas un moyen d’agression, mais un moyen de défense.

    L'Iran vise à utiliser ses missiles à des fins d'autodéfense et ne crée pas de missiles capables de transporter une ogive nucléaire, a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif.

    «Nous en avons besoin afin de nous assurer qu'un nouveau Saddam Hussein ne sorte pas de l'ombre pour nous frapper de nouveau», a-t-il déclaré.

    Malgré cela, Donald Trump a décidé lundi d'imposer à Téhéran de nouvelles sanctions pour ses missiles balistiques et ses actions au Proche-Orient, affirmant que l'Iran «reste l'une des menaces les plus dangereuses pour les intérêts américains et la stabilité régionale».

    Selon le politologue iranien Hassan Beheshtipour, le programme balistique iranien entre dans le programme de défense, que la République islamique est en droit de développer.

    «L'Iran a plus d'une fois déclaré haut et fort avoir droit à se défendre, et il n'en discutera avec personne. Il produit des missiles conventionnels de différentes portées exclusivement pour sa défense en cas d'attaque par l'ennemi. Le programme balistique iranien n'est pas offensif, mais strictement défensif. Ce n'est pas un moyen d'agression, mais de dissuasion», a indiqué l'interlocuteur de Sputnik.

    Lire aussi:

    Iran: les tirs de missiles ne violent pas l'accord nucléaire
    Téhéran confirme avoir procédé à des tests de nouveaux missiles
    L’Iran effectue des tirs de missiles lors de manœuvres des Gardiens de la révolution
    Les emplacements secrets de systèmes antiaériens S-300 en Iran dévoilés
    Téhéran nie avoir tenté d'aveugler avec un rayon laser des pilotes US

    Lire aussi:

    «Le programme balistique iranien n’est pas un moyen d’agression, mais de dissuasion»
    L'Iran sur le point de fabriquer un nouveau missile
    Les tirs de missiles iraniens ne sont pas un motif légitime pour des sanctions US
    Malgré les reproches US, l’Iran résolu à maintenir son programme de missiles
    Les bases aériennes d’Iran mises à la disposition de Moscou
    Tags:
    missiles, Donald Trump, Mohammad Javad Zarif, États-Unis, Téhéran, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik