Ecoutez Radio Sputnik
    Argentine

    Le mercure chute à -25 degrés en Argentine

    CC BY-SA 2.0 / Ulrich Peters / Laguna Esmeralda Trekking
    International
    URL courte
    92888137

    Le record absolu des températures les plus basses enregistrées en Argentine a établi lundi matin à San Carlos de Bariloche. Cette météo sans précèdent a fait deux victimes et a privé 25.000 personnes d’électricité.

    Le service national météorologique d'Argentine a signalé que «La tempête du siècle» s'est abattue sur le pays, les températures ayant abaissé lundi à —25,4ºC dans la région de Patagonie, à San Carlos de Bariloche. La température ressentie s'est même abaissée à —29°C.

    ​Toute la ville, qui est considérée comme l'un des centres touristiques les plus connus d'Argentine, est couverte de neige.

    Le froid a perturbé le fonctionnement de l'aéroport local. En outre, près de 25.000 personnes sont privées d'électricité et de nombreux arbres ont été détruits. Les précipitations ont atteint une cinquantaine de centimètres.

    Selon les responsables de la ville, deux personnes sont décédées suite à ce froid inédit: un sans-abri, âgé de 54 ans, et un autre homme de 41 ans.

    ​Le précédent record avait été établi à Bariloche en 1963, lorsque les températures se sont abaissées à —21,1ºC.

    Lire aussi:

    Le point le plus froid de l'univers sera sur l'ISS
    Un Turc sacrifie sa veste pour sauver un chien du froid
    Incendies en Croatie: l’armée de l’air rentre en jeu
    Un séisme d‘une magnitude de 6,2 s’est produit au large du Kamtchatka
    États-Unis: une crue forte fait neuf morts dans l’Arizona

    Lire aussi:

    «Tempête du siècle»: le froid inhabituel fait sept victimes en Argentine
    Malouines: les insulaires snobent une délégation argentine
    Malouines: pas d’atterrissage en Amérique latine pour les avions militaires UK
    Malouines: «la présence militaire britannique menace toute la région»
    L’Europe frappée par une période de gel cauchemardesque
    Tags:
    tempête de neige, froid, Argentine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik