International
URL courte
13530
S'abonner

La Russie et l’Irak ont conclu un accord sur la livraison de chars russes T-90, qui se sont rendus célèbres lors des opérations antiterroristes en Syrie, a annoncé ce jeudi le conseiller à la coopération militaire et technique du Président russe, Vladimir Kozhine.

Des chars russes T-90 seront désormais livrés à l'Irak, a relaté ce jeudi le conseiller à la coopération militaire et technique du Président russe, Vladimir Kozhine, confirmant la signature du contrat entre Moscou et Bagdad.

«Un important contrat portant sur un grand lot. Je ne peux pas annoncer de somme concrète mais il s'agit d'une grande quantité de chars», a déclaré M.Kozhine au quotidien russe Izvestia.

Selon le journal, on pourrait estimer la livraison à plus de 70 chars, ce qui ne serait qu'une première étape, en appelant d'autres.

Le service fédéral de la coopération militaire et technique n'a par ailleurs pas souhaité révéler les détails du marché.
Toutefois, M.Kozhine a indiqué que le Koweït portait également un vif intérêt à l'achat de ce type de chars, mais que les discussions à ce sujet «restaient encore ouvertes».

Le char de combat russe T-90 «Vladimir» a été classé dans la liste des tanks les plus puissants du monde. Le premier atout de ce système d'arme mobile russe est sa portée: grâce aux particularités de son tube, le canon 125mm D-81 TM (2A46) équipant le char est extrêmement efficace dans la destruction des cibles à longues distances. Un autre avantage du char T-90 est la puissance de perforation de ses missiles Refleks (9K119M) à guidage laser. Ces projectiles sont capables de percer un blindage de plus de 700mm à une distance de 5km.

Lire aussi:

La Thaïlande s’intéresse de nouveau aux chars russes T-90
M1 Abrams vs. T-90: un «crash test» grandeur nature en Irak (vidéo)
Un an en Syrie, où le baptême du feu pour le char russe T-90
Le Vietnam bientôt équipé de chars russes T-90?
Le char russe T-90, héros du web
Tags:
livraisons d'armes, char, accord, livraisons, défense, Irak, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook