International
URL courte
La victoire sur Daech à Mossoul (été 2017) (24)
222
S'abonner

Malgré la victoire sur Daech à Mossoul, officiellement proclamée la semaine dernière, des cellules terroristes dormantes restent retranchées dans la ville, concède le vice-Président irakien.

La victoire sur Daech à Mossoul n'est pas définitive, il y reste encore des terroristes, a déclaré à Sputnik le vice-Président irakien Nouri al-Maliki. Des cellules dormantes sont également présentes à Diyala.

Cependant, les djihadistes ne pourront plus avancer ni occuper de nouvelles positions en Irak, a-t-il ajouté.

«Des cellules dormantes, il y en a à Bagdad, de temps en temps, elles entreprennent des démarches et organisent des explosions, comme à Kerbela ou dans le quartier de Karada [à Bagdad]. Du point de vue militaire, il n'y a pas de raison de s'inquiéter: Daech est incapable d'avancer ou d'occuper de nouveaux territoires, […] mais du point de vue de la sécurité, il existe toujours des cellules dormantes et des "loups solitaires" via lesquels Daech agit», a indiqué Nouri al-Maliki.

La semaine dernière, le Premier ministre irakien Haïder al-Abadi a officiellement proclamé la victoire sur Daech à Mossoul, détenu par les terroristes pendant plus de trois ans.

Dossier:
La victoire sur Daech à Mossoul (été 2017) (24)

Lire aussi:

Le Proche-Orient aurait été anéanti sans la position de la Russie
Libération de Mossoul: environ 20.000 morts et blessés parmi les militaires irakiens
Quel avenir pour l’Irak après la libération de Mossoul?
Moscou félicite l’Irak pour la libération de Mossoul des terroristes
L'Irak proclame la victoire sur Daech à Mossoul
Tags:
Etat islamique, Nouri al-Maliki, Irak, Mossoul
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook