International
URL courte
250
S'abonner

Sean Spicer, porte-parole de la Maison-Blanche, a présenté sa démission après la désignation par le Président Trump d'Anthony Scaramucci au poste de directeur de la communication, a annoncé le New York Times, se référant à une source bien informée.

Le porte-parole de la Maison-Blanche Sean Spicer a présenté sa démission, a annoncé vendredi le New York Times, qui cite une source bien informée. Plus tôt dans la journée, le dirigeant américain avait nommé l'homme d'affaires Anthony Scaramucci au poste de directeur de la communication de la Maison-Blanche.

Ainsi, M.Spicer aurait démissionné pour marquer sa désapprobation avec cette nomination, selon des médias.

Donald Trump a proposé à Anthony Scaramucci, dirigeant d'une société d'investissements de 53 ans, de prendre la tête de la communication de la Maison-Blanche. Le financier a ensuite accepté la proposition du Président américain.

M. Scaramucci, soutien du Président, remplace Michael Dubke qui a démissionné en mai dernier. Sean Spicer avait succédé à M.Dubke et occupait dès lors deux postes, de porte-parole et de directeur de la communication.

Anthony Scaramucci devrait prendre ses nouvelles fonctions le mois prochain.

Lire aussi:

90% des Américains ayant voté pour Trump le referaient
Trump dévoile les détails de son entretien «secret» avec Poutine
Après Trump Jr., Ivanka: des démocrates appellent le FBI à enquêter sur des «liens russes»
Rencontre «secrète» Poutine-Trump: une tentative de torpiller l'autorité du Président US
Une avocate russe voulait transmettre au fils Trump des informations sur William Browder
Tags:
porte-parole, nomination, démission, présidence américaine, Donald Trump, Anthony Scaramucci, Sean Spicer, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook