Ecoutez Radio Sputnik
    Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et son homologue John Kerry

    «Nous avons beaucoup ri»: Lavrov parle de ses relations avec Kerry

    © AFP 2019 TIMOTHY A. CLARY
    International
    URL courte
    3192

    Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a raconté qu'il entretenat de bonnes relations avec son ancien homologue américain John Kerry, qu’ils avaient beaucoup ri et, dans le même temps, qu’ils pouvaient se concentrer sur les questions importantes.

    Dans une interview qu’il a accordée aujourd’hui à la chaîne de télévision américaine NBC News, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré qu’il avait de bonnes relations avec l'ancien secrétaire d'État américain John Kerry.

    Le journaliste a en particulier demandé au ministre russe pourquoi sur les photos où il est avec des membres de l'administration de Barak Obama, il  «n'avait pas l'air très heureux», tandis que sur les images prises avec des responsables de l'administration de Donald Trump «il semble amusé».

    «Je n’ai pas vu de photos de moi sur lesquelles on pourrait dire que j’ai l’air heureux ou malheureux. Si je ris, c’est qu’à ce moment-là l’interlocuteur me racontait une blague, si je ne ris pas, alors, il [l’interlocuteur, ndlr] était triste ou discutait avec moi d’une question importante. Dans ces moments-là, je ne ris pas», a expliqué M.Lavrov.

    «Avec John Kerry, par exemple, nous avons beaucoup ri», a ajouté le ministre russe. Il a aussi exprimé l'espoir que M.Kerry «n’a perdu son bon sens de l'humour».

    «Nous avons eu de bonnes relations informelles et, en même temps, nous avons pu ainsi nous concentrer sur la discussion du sujet syrien ou sur d'autres questions», a résumé M.Lavrov.

    Lire aussi:

    Lavrov sur les biens saisis aux USA: «un braquage en plein jour»
    Sergueï Lavrov: la russophobie aux USA fait douter d'une reprise normale de la coopération
    Lavrov rappelle à Berlin le rôle de la Russie dans la réunification allemande
    Lavrov: «comment cette dame peut savoir les choses que j’aime, on ne se connaît pas»
    Lavrov sermonne de nouveau des journalistes
    Tags:
    Sergueï Lavrov, John Kerry, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik