International
URL courte
352
S'abonner

Abdur Rahman, fils du chef des Taliban afghans Haibatullah Akhundzada, a attaqué une base militaire au volant d'un véhicule piégé.

Le fils du chef des Taliban Haibatullah Ahundzada a perpétré un attentat suicide dans la province afghane du Helmand (sud), relate Reuters citant un porte-parole du groupe terroriste.

Selon l'agence, Abdur Rahman, âgé de 23 ans, a pénétré sur le territoire d'une base militaire située dans la ville de Gereshk au volant d'une voiture piégée. Aucun bilan de l'attentat survenu le jeudi 20 juillet n'est disponible pour le moment.

Le terroriste, mort dans l'attaque qu'il a commise, aurait rejoint les rangs des kamikazes taliban avant que son père n'ait pris les rênes du groupe terroriste en mai 2016, après que son prédécesseur Mohammad Mansour a été tué par une frappe de drone américain au Pakistan.

Les combats entre forces afghanes et insurgés Taliban se sont intensifiés ces derniers jours dans la province du Helmand, la principale région productrice de pavot à opium du pays.

Lire aussi:

Les talibans capturent des dizaines de villages afghans, 2 policiers morts, 6 blessés
Afghanistan: un poste de police attaqué par un kamikaze
Les Taliban tuent six gardes de la base US de Bagram
Encore plus d’opium «taliban» en Afghanistan
En Afghanistan, un kamikaze taliban tue par mégarde 11 de ses camarades
Tags:
terrorisme, kamikaze, attaque, Taliban, Haibatullah Ahundzada, Afghanistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook