Ecoutez Radio Sputnik
    Londres

    Le Royaume-Uni s’apprête à rendre obligatoire l’enregistrement des drones

    © AP Photo / Kirsty Wigglesworth, file
    International
    URL courte
    0 61
    S'abonner

    Les autorités britanniques sont résolues à obliger les propriétaires de drones d’un poids dépassant les 250 g à les enregistrer et à prouver qu’ils comprennent les règles de sécurité relatives à l’utilisation de ces appareils.

    Le règlement annoncé par le gouvernement britannique prévoit l'enregistrement obligatoire des drones par leurs propriétaires, signale le journal The Guardian. Les propriétaires d'appareils d'un poids supérieur à 250 g devront également faire la preuve de leur compréhension des règles de sécurité.

    Après des dizaines d'incidents impliquant des drones frôlant des avions survenus aux environs des aéroports, la sécurité de ces appareils pilotés à distance a été fortement remise en cause.

    Les autorités britanniques ont fait part de leur intention de prendre des mesures en ce domaine après la publication d'une étude révélant qu'un drone de 400 g venant frapper le pare-brise d'un hélicoptère peut l'endommager de façon critique et qu'un drone de près de 2 kg lancé à une grande vitesse peut briser le pare-brise d'un avion.

    Le ministre britannique de l'Aviation, Lord Callanan, déclare que le règlement pourrait établir un équilibre entre les enjeux présentés par les drones et la minimisation des risques que leur utilisation implique. Selon lui, les mesures proposées sont destinées à assurer la protection du public tout en développant le potentiel des drones.

    Lire aussi:

    Les drones chinois voleront en essaim (vidéo)
    Une volée de drones iraniens survolant un porte-avions US «agacent le Pentagone»
    Les drones s'aventurant trop près des aéroports chinois seront repoussés
    La moitié du territoire syrien proclamée zone interdite aux drones
    Londres part en guerre contre les drones qui livrent dans les prisons
    Tags:
    sécurité, avions, drone, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik