Ecoutez Radio Sputnik
    La province de Nangarhâr, Afganistan

    Huit civils tués en Afghanistan par une frappe d’avions étrangers

    © REUTERS / REUTERS
    International
    URL courte
    219

    L’aviation américaine a attaqué des terroristes dans le sud de l’Afghanistan. Sa frappe a fait huit morts et six blessés parmi les civils, d’après les autorités de la province de Nangarhâr.

    Au moins huit civils ont été tués lundi dans la province afghane de Nangarhâr (sud) lors d’une frappe effectuée par des avions de la coalition internationale dirigée par les États-Unis, a annoncé le service de presse du gouverneur de la province.

    «Le bombardement réalisé par les forces étrangères dans la région de Haska Mina a fait huit morts parmi les civils dont une femme, ainsi que six blessés — des femmes et des enfants», a indiqué le service de presse dans un communiqué.

    Selon l’administration du gouverneur, l’aviation américaine a mené son raid en réponse aux tirs lancés par des terroristes du groupe État islamique (Daech) qui se trouvaient parmi les civils. La frappe a permis d’éliminer 25 terroristes de Daech, dont trois chefs de guerre et d’en blesser 15 autres.

    À l'heure actuelle, quelque 8.400 soldats américains sont déployés en Afghanistan. Récemment, le Pentagone a annoncé qu'il voulait renforcer sa présence dans le pays. Selon la chaîne de télévision NBC, les responsables américains s'attendent à ce que le secrétaire à la Défense James Mattis approuve le plan consistant à déployer plus de 4.000 soldats supplémentaires en Afghanistan, dont certains rejoindraient une mission de formation de l'Otan et d'autres seraient affectés à une mission antiterroriste. 

    L’Otan a lancé sa mission «non militaire» Resolute Support (ou Mission de Soutien déterminé, en français) en Afghanistan le 1er janvier 2015. Selon l'accord bilatéral passé entre l'Otan et l'Afghanistan, environ 12.000 soldats sont chargés de former et de conseiller les forces de sécurité afghanes.

    Lire aussi:

    Au moins 25 djihadistes éliminés à l’est de l’Afghanistan
    Les Talibans d’Afghanistan enlèvent 70 villageois et en exécutent 7
    Le fils du chef des Taliban commet une attaque-suicide en Afghanistan
    Washington compte muscler sa présence en Afghanistan
    Sénateur US: «Washington est en train de perdre en Afghanistan»
    Tags:
    victimes, civils, frappe aérienne, États-Unis, Nangarhar, Afghanistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik