Ecoutez Radio Sputnik
    Nouri al-Maliki

    Al-Maliki: «la Russie doit avoir une présence militaire importante en Irak»

    © Sputnik . Sergey Guneev
    International
    URL courte
    20780

    Le vice-Président irakien, en visite de travail en Russie, a estimé que Moscou devrait renforcer sa présence politique et militaire en Irak pour «créer un équilibre dans la région».

    Les autorités irakiennes souhaitent que la Russie renforce sa présence militaire et politique dans leur pays, a déclaré lundi le vice-Président irakien Nouri al-Maliki à l’issue d’une rencontre avec la présidente du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe) Valentina Matvienko.

    «La Russie a des liens traditionnellement solides avec l’Irak. Nous souhaitons que la Russie ait une présence importante dans notre pays sur le plan politique et militaire. Cela créerait un équilibre pour le bien de la région, de ses peuples et de ses pays», a indiqué M.Al-Maliki, au cours d’une visite de travail à Moscou depuis le 23 juillet.

    Selon le vice-Président irakien, Bagdad souhaite également raffermir les liens avec Moscou dans les secteurs énergétique et pétrolier, ainsi que dans ceux de la recherche scientifique, de l’enseignement supérieur et du commerce.

    Le 21 juillet dernier, Nouri al-Maliki a déclaré à Sputnik que la position russe concernant la Syrie et le Proche-Orient avait permis de sauver cette région.

    «La position russe à l’égard du problème syrien, qui se distingue de celle des États-Unis, a permis d’éviter le renversement du gouvernement syrien qui entraînerait l’intensification des activités terroristes, la modification de la carte de la région et la chute de Bagdad», a-t-il indiqué.

    Lundi soir, le vice-Président irakien se rendra à Saint-Pétersbourg où il devrait s’entretenir avec le Président russe Vladimir Poutine. Selon le porte-parole du président russe Dmitri Peskov, cette rencontre est «en préparation».

    Lire aussi:

    «Nous serions heureux si la Russie rejoint la campagne anti-Daech en Irak»
    Rien n'empêche un éventuel engagement de la Russie contre l'EI en Irak
    Fillon: "libéré" par les USA, l'Irak applaudit la Russie
    Bagdad autorise la Russie à mener des frappes en Irak
    La Russie envoie à l'Irak 40 tonnes d'aide humanitaire
    Tags:
    présence militaire russe, Nouri al-Maliki, Russie, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik