Ecoutez Radio Sputnik
    Raqqa

    Un lot important d’armes et de blindés US livrés aux Kurdes en Syrie

    © REUTERS/ Rodi Said
    International
    URL courte
    3121491225

    Dans le cadre de l’opération militaire visant à libérer la ville de Raqqa, le gouvernement américain a livré une importante quantité d’armes lourdes et de blindés destinés aux combattants des Unités de protection du peuple kurde (YPG).

    Sous couvert d'anonymat, un membre des Forces démocratiques syriennes (FDS) a commenté à Sputnik une livraison d'armes et de blindés américains transportés par 190 camions et prévus pour les combattants des Unités de protection du peuple kurde, la principale composante des FDS.

    «Dans le contexte de l'opération visant à libérer Raqqa, les États-Unis ont acheminé des armes lourdes et des blindés depuis le Kurdistan iraquien par une autoroute via le point de passage de Semelka, dans le Rojava [Kurdistan syrien, ndlr]. Et puis par camions aux alentours de Raqqa», a-t-il souligné.

    Et d'ajouter que 190 camions ont été utilisés à cette fin.

    De plus, selon la source anonyme de Sputnik, ces 10 derniers jours, les autorités américaines ont régulièrement envoyé des armes lourdes et des blindés.

    «Outre les armements qui nous sont destiné, les États-Unis effectuent des livraisons sur les bases qu'ils ont construites pour eux-mêmes dans nos régions de désescalade», a-t-il précisé.

    D'après lui, il y a huit bases militaires américaines au Kurdistan syrien. Les livraisons sont effectuées en vue d'assurer la sécurité.

    «Il y a une demande d'aide aux États-Unis, car nous luttons contre la plus dangereuse organisation terroriste du monde, Daech, qui dispose d'armes lourdes et de blindés en grande quantité. Il faut que, nous aussi, nous possédions de tels armements.»

    Lire aussi:

    Les forces antiterroristes kurdes assurent qu’al-Baghdadi est vivant
    Les forces turques pilonnent les positions des unités kurdes d'autodéfense
    De Mistura: les Kurdes doivent participer à la rédaction de la Constitution syrienne
    Les Kurdes syriens n’excluent pas un conflit ouvert avec la Turquie
    Les combattants arabes et kurdes entrent dans la vieille ville de Raqqa
    Tags:
    camion, armes, Forces démocratiques syriennes, États-Unis, Syrie, Raqqa
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik