International
URL courte
20222
S'abonner

La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a révisé mercredi la décision portant sur le retrait du mouvement Hamas de la liste noire prise en 2014 et a reconnu le groupe en tant qu’organisation terroriste interdite dans l'UE.

Le 26 juillet, la Cour de justice a affirmé que le groupe Hamas sera maintenu sur la liste noire de l'Union européenne.

«Le Tribunal de première instance de l'UE n'aurait pas dû annuler le maintien du Hamas sur la liste européenne des organisations terroristes et lui renvoie l'affaire», selon un communiqué cité par l'AFP.

Le 17 décembre 2014, à la surprise générale, le Tribunal de l'UE avait annulé, pour vice de procédure, l'inscription du Hamas sur la liste des organisations terroristes de l'Union européenne.

Dans le monde entier, l'attitude par rapport au Hamas est controversée. L'UE, Israël, l'Égypte, le Canada, les États-Unis et le Japon, contrairement à la Russie, reconnaissent le mouvement en tant que groupe terroriste. En Jordanie, le Hamas est sur la liste noire, tandis que l'Australie et le Royaume-Uni ne classent comme terroriste que l'aile militaire de ce mouvement.

Lire aussi:

Nuit de chaos à Argenteuil, des policiers visés par des tirs de mortiers - vidéos
Un 4e État américain autorise la formation des pelotons d'exécution
Vinnik, programmeur russe, jugé en appel: «on a pris pour argent comptant les éléments envoyés par le FBI»
Nouvelle étape du déconfinement en France: ce qui change à partir du 19 mai
Tags:
liste des organisations terroristes, terrorisme, liste noire, Cour de justice de l'UE (CJUE), Hamas, Union européenne (UE), Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook