Ecoutez Radio Sputnik
    Hryvnias et dollars (photo d'archives)

    L’Ukraine devra payer sa dette de 3 mds USD à Moscou sur décision d’un tribunal londonien

    © Sputnik. Alexander Demyanchuk
    International
    URL courte
    62581

    Kiev a perdu un bras de fer à trois milliards de dollars qui l’opposait à Moscou. La justice britannique a pris le parti de la Russie, condamnant l’Ukraine à lui rembourser les fonds prêtés en 2013.

    La Haute Cour de justice de Londres a obligé l'Ukraine à rembourser sa dette de trois milliards de dollars à la Russie et une partie des frais judiciaires d'environ 3,7 millions de dollars, a annoncé mercredi le ministère russe des Finances.

    L'Ukraine devra payer la moitié de cette somme d'ici le 20 septembre 2017.

    En plus, Kiev sera obligé de rembourser 75 millions de dollars d'intérêts et de payer une amende pour le non-paiement de la dette calculée à partir du 21 décembre 2015.

    «Chaque jour de retard de paiement coûtera plus de 673.000 dollars aux contribuables ukrainiens», a précisé le ministère russe.

    L'affaire se concentre sur trois milliards de dollars que Moscou a prêtés à Kiev en décembre 2013 pendant la présidence de Viktor Ianoukovitch, qui a été évincé lors du coup d'État de l'Euromaïdan en 2014. Le prêt financier russe à l'Ukraine a été effectué sous la forme d'euro-obligations règlementé par le droit anglais.

    L'Ukraine a servi sa dette jusqu'à la fin de 2015 avant de se déclarer en défaut de paiement. Les nouvelles autorités ukrainiennes ont alors essayé de présenter la dette comme un simple endettement commercial. Kiev affirmait que la Russie devrait participer à sa restructuration sous les mêmes conditions que les créanciers particuliers. Mais Moscou insistait sur le caractère souverain de la dette.

    Le Fonds monétaire international (FMI) a confirmé le statut de la dette comme souveraine.

    Après que l'Ukraine n'a pas remboursé la dette le 20 décembre 2015, la Russie a intenté un procès devant les tribunaux anglais.

    Moscou a également offert à Kiev un plan d'allégement de cette dette, en vertu duquel il pourrait rembourser le montant en trois versements de un milliard de dollars (920 M EUR) pendant trois ans. Cependant, l'Ukraine a refusé de payer, prétendant que l'argent était un crédit politique que le pays avait été contraint de prendre.

    Lire aussi:

    Dette ukrainienne: la Russie a déposé une demande en justice
    Dette ukrainienne: Berlin fait pression sur Kiev
    Dette ukrainienne: les délais passés, la Russie lance une procédure judiciaire
    Eviter de payer la dette de Moscou, mission impossible pour l'Ukraine
    L'Ukraine introduit un moratoire sur le remboursement de sa dette à la Russie
    Tags:
    remboursement, décision judiciaire, dette, Haute Cour de Londres, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik