Ecoutez Radio Sputnik
    Maduro accuse les médias mondiaux de publication de fake news sur le Venezuela

    Maduro accuse les médias mondiaux de publication de fake news sur le Venezuela

    © REUTERS / Marco Bello
    International
    URL courte
    16313
    S'abonner

    Le Président du Venezuela a vertement critiqué les médias du monde, les accusant de publier de fausses informations sur la situation dans son pays, se trouvant régulièrement au cœur des attaques médiatiques.

    Pour le Président du Venezuela Nicolas Maduro, la publication d'articles sur son pays par les médias mondiaux ne serait rien d'autre que de la désinformation.
    «Le Venezuela subit actuellement une chasse, un siège, de la part des médias du monde. Ils diffusent beaucoup de fausses informations et de mensonges. C'est ce que l'on appelle aujourd'hui des "fake news", non? C'est l'ère de la post-vérité», a-t-il déclaré dans une interview à la chaine de télévision russe RT.

    Par ailleurs, M.Maduro a souligné que le Venezuela subissait quotidiennement des attaques médiatiques.

    «Le Venezuela a sa constitution et le monde doit le savoir. Peut-être que c'est l'une des seules constitutions du monde qui contient des principes en fonction des pouvoirs institutionnels. Elle donne le droit au Président ainsi qu'aux autres organes du pouvoir, y compris aux citoyens, d'appeler à la création d'un Conseil national institutionnel», a-t-il conclu.

    L'Assemblée nationale constituante, qui devra être élue le 30 juillet prochain, sera en charge des réformes de la Constitution, dont un projet sera soumis au référendum.
    De violentes manifestations se déroulent au Venezuela de manière quasi quotidienne depuis début avril, sur fond de crise économique sans précédent dans ce pays riche en hydrocarbures.

    L'opposition, majoritaire au Parlement depuis les élections législatives de décembre 2015 accuse le Président Nicolas Maduro d'avoir plongé le pays dans le chaos économique entretenu par une inflation rampante, de bafouer les lois en vigueur et de recourir à la justice en vue d'incarcérer ses adversaires politiques. Les manifestants réclament le départ de M. Maduro de son poste et l'organisation d'une élection présidentielle anticipée.

    Lire aussi:

    Dégoutés des Fake News, des Américains protestent devant le bureau de CNN à Atlanta
    Venezuela: un véhicule blindé de la garde nationale brûlé
    Des provocations US au Venezuela ne sont pas exclues, selon l’ambassadeur
    Des victimes lors d’une consultation de l’opposition au Venezuela
    90 victimes dans les violentes manifestations au Venezuela
    Tags:
    opposition, Constitution, faux, désinformation, Nicolas Maduro, Venezuela
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik