International
URL courte
15195
S'abonner

L'administration de la présidence ukrainienne a expliqué les raisons pour lesquelles Mikhaïl Saakachvili avait été déchu de sa nationalité ukrainienne.

Ce sont les fausses informations fournies lors de la réception du passeport ukrainien qui ont coûté à l'ex-Président géorgien et ancien gouverneur de la région d'Odessa, Mikhaïl Saakachvili, son statut de citoyen d'Ukraine, a confirmé jeudi l'administration de Piotr Porochenko.

«Le Service d'État de migration a donné des preuves convaincantes de la fourniture de fausses informations lors du dépôt de la requête. La commission en charge des questions relatives à la citoyenneté auprès du Président ukrainien a soutenu la demande de déchoir Saakachvili de la nationalité ukrainienne et a conseillé au Président d'adopter la décision appropriée. Se fondant sur la recommandation, le chef d'État a signé le décret ad hoc», a appris l'agence Sputnik auprès de l'administration présidentielle.

Le document contenant des données personnelles, il ne sera pas rendu public.

L'ancien Président géorgien et ex-gouverneur de la région ukrainienne d'Odessa séjournait à New York lorsqu'il a appris que le service des migrations lui retirait sa nationalité ukrainienne. Il avait été déchu de la nationalité géorgienne en 2015, après être devenu citoyen ukrainien et gouverneur d'Odessa.

Il a quitté la Géorgie en 2013, où plusieurs enquêtes criminelles sont ouvertes contre lui. Tbilissi a exigé de Kiev à deux reprises d'extrader Mikhaïl Saakachvili, mais les autorités ukrainiennes ont refusé.

M.Saakachvili a démissionné du poste de gouverneur en 2016, accusant les autorités ukrainiennes de ne pas vouloir combattre la corruption. Il est ensuite devenu animateur de débats télévisés en Ukraine.

Suite à cela, le député letton au Parlement européen Andrejs Mamikins a proposé d'octroyer à l'ex-Président géorgien Mikhaïl Saakachvili le statut de non-citoyen de Lettonie et de lui délivrer un passeport ad hoc.

Pour le moment, l'ex-Président envisage, de ses propres aveux, de passer du temps avec sa famille, dont les membres sont citoyens américains.

Lire aussi:

Combien de fois Saakachvili s'est vu proposé le poste de Premier ministre ukrainien?
Saakachvili: «Sans l’Ukraine, l’UE et toute l’Europe seront perdues»
Après une photo dans les buissons à l’investiture de Trump, Saakachvili voit rouge
Saakachvili qualifie le président Porochenko de menteur et de corrompu
Saakachvili se fait mettre le nez dans ses mensonges par un journaliste
Tags:
nationalité, passeport, Parlement européen, Andrejs Mamikins, Mikhaïl Saakachvili, Lettonie, Géorgie, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook