Ecoutez Radio Sputnik
    Sanctions US: l’Iran contre-attaque

    Sanctions US: l’Iran contre-attaque

    © AP Photo / Vahid Salemi
    International
    URL courte
    39980
    S'abonner

    Les législateurs iraniens ont approuvé à l'unanimité le projet de contre-mesures aux actions hostiles américaines contre l'Iran, a déclaré samedi 29 juillet le député iranien, Alaeddin Boroujerdi. Selon Téhéran, une réponse était indispensable, car les dernières sanctions américaines violent le Plan d'action conjoint.

    S'adressant samedi à des journalistes, le président du Comité de sécurité nationale et de politique étrangère du Parlement iranien, Alaeddin Boroujerdi, a déclaré que les législateurs iraniens avaient approuvé à l'unanimité les grandes lignes d'un plan de contre-mesures aux actions et aux actes terroristes américains dans la région.

    «Le message du vote à l'unanimité signifie que règnent la coordination et l'unité au parlement iranien pour prendre des mesures contre les mesures du Congrès américain», a indiqué M. Boroujerdi, cité par l'agence iranienne, Mehr.

    L'approbation du plan a été également soutenue par le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Araghchi, qui a souligné que les dernières sanctions de Washington constituaient une violation de plusieurs articles du Plan d'action conjoint, un accord permanent entre les parties (Chine, USA, Russie, France, Royaume-Uni, Allemagne, UE et Iran) visant à lever les sanctions imposées à l'Iran par les États-Unis, l'Union européenne et les Nations unies.

    «Le ministère des Affaires étrangères est entièrement d'accord avec le projet du Comité, compte tenu notamment du fait que les mesures américaines ont eu un impact négatif sur la réalisation du Plan d'action conjoint. Ils [les Etats-Unis, ndlr] recevront une réponse décisive de la part de l'Iran à la nouvelle loi sur les sanctions», cite l'agence Mehr les paroles de M. Araghchi.

    Le Sénat américain a approuvé jeudi 27 juillet la proposition de loi portant sur de nouvelles sanctions contre la Russie, l'Iran et la Corée du Nord. Le document a été soutenu par 98 voix contre deux.

    De plus, les Etats-Unis, a annoncé vendredi le 28 juillet la mise en place d'une nouvelle série de sanctions contre le programme de missiles balistiques iranien. Six entreprises contrôlées par le Groupe industriel Shahid Hemmat, qui occupe une place centrale dans le développement du programme de missiles de l'Iran, ont été touchées par les sanctions du Trésor américain. Désormais, les actifs de ces sociétés aux États-Unis sont gelés et les citoyens des États-Unis ont interdiction d'entrer dans des relations d'affaires avec eux.

    Lire aussi:

    Sondage: les Allemands rejettent les nouvelles sanctions antirusses des USA
    La riposte russe aux sanctions US rétablit l'équilibre entre les parties
    Téhéran poursuivra son programme de missiles
    Sanctions, vous dites? Les USA prônent la coopération avec la Russie
    Entrepôts de l'ambassade US à Moscou: on peut «y créer un musée de la guerre froide»
    Tags:
    programme balistique, contre-sanctions, contre-attaque, sanctions, Congrès des États-Unis, Abbas Araghchi, États-Unis, Téhéran, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik