Ecoutez Radio Sputnik
    Abbas Araqchi

    Nucléaire iranien: Téhéran menace de quitter l'accord

    © AFP 2018 FABRICE COFFRINI
    International
    URL courte
    8381

    La République islamique ne se conformera plus à l'accord sur son programme nucléaire si ses dispositions cessent de lui être avantageuses.

    Sanctions US: l’Iran contre-attaque
    © AP Photo / Vahid Salemi
    Téhéran pourrait se retirer de l'accord sur son programme nucléaire si ses désavantages l'emportent sur ses bénéfices, a déclaré le vice-ministre iranien des Affaires étrangères Abbas Araqchi cité par l'agence Tasnim.

    «La République islamique d'Iran se conformera aux dispositions du Plan global d'action commun aussi longtemps cet accord sera profitable au pays», a indiqué le responsable.

    M.Araqchi a également dénoncé le projet de loi instaurant de nouvelles sanctions à l'encontre de l'Iran, de la Russie et de la Corée du Nord, adopté récemment par le Congrès américain.

    «Ce document impose des sanctions à l'Iran […] en vue de dissuader les gens de faire des affaires avec Téhéran», a indiqué le vice-chef de la diplomatie iranienne.

    Selon lui, en décrétant de nouvelles sanctions contre son pays, Washington viole l'accord nucléaire qui doit «être mis en œuvre de bonne foi».

    L'accord sur le nucléaire iranien, connu sous son acronyme JCPOA (Joint Comprehensive Plan of Action), a été signé le 14 juillet 2015 à Vienne par l'Iran et les grandes puissances, dont les États-Unis, la Russie, la Chine, la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne.

    Durant sa campagne présidentielle, Donald Trump avait promis de «déchirer» le «pire» accord jamais paraphé par Washington. Or, la semaine dernière, l'administration US a admis que Téhéran remplissait bien les conditions du texte. Cela n'a cependant pas empêché Washington d'imposer à l'Iran de nouvelles sanctions en réponse à son programme de missiles balistiques et à la politique qu'il mène au Moyen-Orient.

    Lire aussi:

    Nouvelles sanctions contre l’Iran et la Russie: «la honte des USA»
    L’Iran adopte des contre-sanctions à l’égard de Washington
    Affecté par des sanctions US contre l'Iran, Pékin proteste
    L'Iran annonce des contre-sanctions en réponse aux USA
    Les USA imposent de nouvelles sanctions à l'Iran
    Tags:
    programme nucléaire iranien, sanctions, Abbas Araghchi, États-Unis, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik