Ecoutez Radio Sputnik
    Le Sénat américain

    Effet inattendu: Moscou trouverait son avantage aux nouvelles sanctions US

    © Sputnik . Igor Mikhalev
    International
    URL courte
    Alourdissement des sanctions US contre la Russie (juillet 2017) (38)
    761283
    S'abonner

    L'alourdissement des sanctions antirusses, approuvé le 27 juillet par le Sénat américain, pourrait avoir un effet contraire à celui attendu et des conséquences imprévues pour les États-Unis, est convaincue Angela Stent, professeur de l’Université de Georgetown.

    Plutôt que d'entraîner des effets négatifs pour la Russie, les nouvelles sanctions adoptées par le Sénat américain à l'égard de Moscou seraient en mesure d'affecter les États-Unis, a indiqué Angela Stent, professeur de l'Université de Georgetown, dans un article relayé par le journal The National Interest.

    «Sous sa forme actuelle, ce projet de loi concerne non seulement la Russie, mais également les entreprises américaines et européennes à cause de restrictions qui y inscrites, affectant les projets énergétiques liés aux sociétés russes», a clarifié Mme Stent.

    Ainsi, d'après elle, cela concerne le projet de la construction du Nord Stream 2, soutenu par le gouvernement allemand comme le moyen le plus rentable dans les années à venir de répondre aux besoins du pays en matière d'approvisionnement de gaz.

    Selon Angela Stent, certains fonctionnaires européens ont déjà prévenu que si les États-Unis maintenaient cette loi, l'UE pourrait réexaminer les sanctions antirusses adoptées par l'organisation et élaborées en coopération avec Barack Obama. Cela serait une bonne nouvelle pour le Kremlin, ajoute l'auteur de l'article.

    Le Sénat américain a approuvé le 27 juillet la proposition de loi portant sur de nouvelles sanctions contre la Russie, l'Iran et la Corée du Nord. Ce document a été soutenu par 98 voix contre 2.

    Dossier:
    Alourdissement des sanctions US contre la Russie (juillet 2017) (38)

    Lire aussi:

    Contre-sanctions russes, symbole d’un monde multipolaire en marche
    Tir nord-coréen: des conseillers de Trump envisagent des sanctions contre la Chine
    Corée du Nord: Moscou ouvert aux sanctions visant le programme nucléaire et non l'économie
    Sanctions: «Trump essuiera une défaite politique et personnelle» s'il cède au Congrès
    Pyongyang prépare une réponse décisive aux nouvelles sanctions US
    Tags:
    sanctions antirusses, Corée du Nord, Iran, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik