International
URL courte
172
S'abonner

Alors que le prince Philip fait ce mercredi sa dernière apparition officielle lors d'une parade des Royal Marines au palais de Buckingham avant de prendre sa retraite, le Telegraph a annoncé à tort son décès.

Le duc d'Édimbourg, qui détient le record de longévité des princes consorts britanniques, tire sa révérence à l'âge de 96 ans, en passant ce mercredi en revue une parade des Royal Marines. Pourtant, la presse anglaise s'est précipitée de l'enterrer.

«NE PAS PUBLIER NE PAS PUBLIER NE PAS PUBLIER — Le prince Philip, duc d'Édimbourg, meurt à l'âge de XX ans», annonce le Telegraph.

On y apprend ainsi que «Buckingham Palace annonce la mort du duc d'Édimbourg» et qu'«il aura des obsèques conformes à ses vœux».

Bien que le Telegraph ait retiré rapidement l'article de son site internet, les internautes ont eu le temps de faire des captures d'écran.

L'auteur du quotidien The Guardian, Rhiannon L Cosslett, a déjà qualifié l'incident d'erreur royale.

Ce n'est pas la première fois que le prince Philip est victime de cette erreur. En mai, le tabloïd britannique The Sun avait annoncé la mort de l'époux de la reine Élisabeth II le jour où il annonçait son départ à la retraite.

Lire aussi:

Le tabloïde britannique The Sun «enterre vivant» le prince Philip
Dans l’assiette de la famille royale: que mange la reine Elisabeth II?
Malade, la Reine Elizabeth II n'a pas assisté à la messe de Noël
Cette nouvelle tenue de la reine Elizabeth qui rend fous les internautes
En ce 1er avril, les poissons fleurissent dans les médias et sur la Toile
Tags:
erreurs, nécrologie, The Telegraph, prince Philip, duc d’Édimbourg, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook