Ecoutez Radio Sputnik
    Une école à Minneapolis

    Explosion dans une école US, une partie de l’immeuble s’effondre, 5 blessés, 2 disparus

    © REUTERS / SOCIAL MEDIA
    International
    URL courte
    0 35

    Une explosion est survenue dans une école de la ville américaine de Minneapolis, dans l'État du Minnesota. Une partie du bâtiment, qui est en flammes, s'est effondrée. Selon les pompiers, plusieurs personnes sont encore coincées sous les décombres.

    Une école à Minneapolis, ville américaine dans l'État du Minnesota, a vécu une explosion ce mercredi, a signalé la chaîne ABC se référant à la police locale.

    Le bâtiment a été en proie au feu, une partie de l'immeuble s'est effondrée. Au moins cinq personnes ont été blessées dans l'effondrement, selon l'agence Associated Press. Initialement, le service des pompiers a évoqué une victime, mais ces informations ont été ensuite démenties. Les blessés ont été hospitalisés. 

    Deux personnes resteraient sous les décombres, des équipes de secouristes sont en train de les rechercher, alors que des pompiers cherchent à éteindre l'incendie. Une fuite de gaz pourrait être à l'origine de la déflagration, d'après la police.

    Trois personnes ont été sauvées depuis le toit, tandis que le nombre de personnes qui restent toujours à l'intérieur du bâtiment reste encore à définir.

    Les autorités se sont réjouies du fait que l'explosion soit survenue pendant les vacances lorsqu'il n'y avait pas d'écoliers dans les salles de classes.

    Lire aussi:

    L’auteur de la fusillade dans une école primaire US était le mari d’une enseignante
    La coalition US aurait bombardé une école près de Raqqa, des dizaines de victimes civiles
    Quand les enfants d’une école US apprennent à faire de la pub pour l'esclavage
    La fusillade dans une école américaine fait plusieurs victimes
    Fusillade dans une école US: 3 personnes blessées dont 2 enfants
    Tags:
    disparus, explosion, gaz, école, Minneapolis, Minnesota, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik