Ecoutez Radio Sputnik
    Téhéran

    Sanctions US: Téhéran a préparé des mesures de rétorsion

    © Fotolia / Borna_Mir
    International
    URL courte
    8500
    S'abonner

    Face aux nouvelles sanctions américaines, Téhéran a préparé plusieurs mesures de rétorsion. Mais l'Iran prendra soin qu'elles restent dans le cadre de l'accord sur le nucléaire, signé en 2015 avec les grandes puissances et que Téhéran a toujours respecté, de l'aveu même de Washington.

    L'Iran a préparé une liste de 16 mesures pour riposter au durcissement des sanctions américaines contre Téhéran, a annoncé Abbas Araqchi, vice-ministre des Affaires étrangères.

    Lors de son intervention à la télévision publique, le vice-ministre n'a pas tenu à préciser la teneur des mesures en question, annonçant, toutefois, que certaines d'entre elles auraient trait au perfectionnement des forces armées du pays.

    Il a également déclaré que les sanctions américaines «violaient l'accord sur le nucléaire».

    «Le ministère iranien chargé de surveiller la réalisation de l'accord, après avoir passé en revue les nouvelles sanctions imposées par les États-Unis, a décidé qu'elles étaient en contradiction avec certains points de l'accord sur le nucléaire», a déclaré à son tour aux journalistes le président du Parlement iranien Ali Larijani.

    «Téhéran dispose de plusieurs procédés pour riposter aux États-Unis sans enfreindre l'accord nucléaire», a déclaré aux journalistes Ali Akbar Velayati, conseiller en politique étrangère du Guide suprême, l'Ayatollah Khamenei.

    L'accord sur le nucléaire iranien, connu sous son acronyme JCPOA (Joint Comprehensive Plan of Action), a été signé le 14 juillet 2015 à Vienne par l'Iran et les grandes puissances, dont les États-Unis, la Russie, la Chine, la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne.

    Durant sa campagne présidentielle, Donald Trump avait promis de «déchirer» le «pire» accord jamais paraphé par Washington. Or, la semaine dernière, l'administration US a admis que Téhéran remplissait bien les conditions du texte. Cela n'a cependant pas empêché Washington d'imposer à l'Iran de nouvelles sanctions en réponse à son programme de missiles balistiques et à la politique qu'il mène au Moyen-Orient.

    Lire aussi:

    Téhéran ne laissera pas les sanctions US sans réponse
    Sanctions US: Et si Téhéran, Moscou et Pyongyang formaient une coalition?
    Nucléaire iranien: Téhéran menace de quitter l'accord
    Téhéran poursuivra son programme de missiles
    Téhéran annonce un nouvel incident entre des navires US et iraniens dans le Golfe
    Tags:
    sanctions, Ali Akbar Velayati, Ali Larijani, Abbas Araghchi, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik