International
URL courte
860
S'abonner

Donald Trump pourra bientôt voyager dans deux Boeing 747-8 commandés auparavant par une compagnie russe. L’US Air Force achèterait les aéronefs «d’occasion» dans le but d’économiser de l’argent.

L'US Air Force se prépare à signer un contrat avec Boeing en vue d'acheter pour le Président deux Boeing 747-8, destinés initialement à la compagnie russe Transaero, qui a entre-temps fait faillite, relate Defense One, citant des sources proches du dossier.

D'après le média, quatre appareils ont été commandés par Transaero en 2013. Cependant, comme deux ans plus tard la société a fait faillite, elle n'a pas pu les acheter.

Les Boeing 747-8 sont actuellement stockés dans des conditions climatiques favorables à leur préservation dans le désert de Mojave, en Californie. Des journalistes ont calculé que chaque avion pourrait coûter à US Air Force quelque 390 millions de dollars.

Avant d'être utilisés par le dirigeant américain et ses équipes pour les déplacements officiels, les avions devraient subir quelques modifications.

En décembre 2016, Donald Trump a critiqué le programme de rénovation de l'escadron présidentiel jugé d'après lui trop cher.

«Boeing construit un Air Force One 747 tout neuf pour les futurs présidents, mais les coûts s'envolent, plus de quatre milliards de dollars. Annulez la commande!»

Le 18 janvier, le patron de Boeing Dennis Muilenburg a promis après une rencontre avec M.Trump de réduire les coûts de développement et de livraison de nouveaux avions présidentiels.

 

Lire aussi:

L'énorme traînée d'un Boeing 787 Dreamliner dans le ciel russe (vidéo)
L’Iran conclut un accord sur l’achat de 60 Boeing
Avion MC-21: le futur concurrent d’Airbus et Boeing prend son envol
Un Boeing 787 Dreamliner défectueux a effectué 23 vols aux États-Unis
Les Boeing 737 MAX cloués au sol en raison d'un problème de moteur
Tags:
avions, Boeing, Donald Trump, Russie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook