Ecoutez Radio Sputnik
    Le procureur général des États-Unis, Jeff Sessions

    Le procureur général US déplore le «nombre ahurissant de fuites» de données classifiées

    © REUTERS / Yuri Gripas
    International
    URL courte
    2102
    S'abonner

    Le procureur général américain Jeff Sessions a annoncé vendredi le lancement d’un vaste programme contre les divulgations non autorisées d'informations classifiées, avertissant les médias et les éventuels auteurs des fuites de conséquences appropriées.

    Le procureur général des États-Unis, Jeff Sessions, a condamné le «nombre ahurissant de fuites» et a déclaré qu’au cours des six premiers mois de l'administration Trump, le ministère de la Justice avait déjà reçu «presque autant de poursuites pénales» impliquant la divulgation d'informations classifiées qu’au cours des trois années précédentes combinées.

    «J'ai ce message pour le renseignement: le ministère de la Justice est prêt à vous aider», a déclaré M.Sessions. «Et j'ai cet avertissement pour les éventuelles auteurs de fuites: ne le faites pas».

    Au début du mois de juin, l’on a appris que la Cour de surveillance du renseignement étranger des États-Unis, ou FISC Court, avait autorisé le Département américain de la Justice à placer sous surveillance électronique un groupe de journalistes dans le cadre de l'enquête portant sur les fuites dans la presse de données secrètes de la Maison-Blanche.

    Lire aussi:

    Trump attaque le Washington Post pour «fuites illégales» d'informations
    Fuites sur les bases US en Syrie: «Ankara cherche à saboter l'offensive militaire à Raqqa»
    Trump réfute tout «complot» avec la Russie et accuse Comey de fuites
    «L’auteur des fuites»: Trump réagit au témoignage de James Comey au Sénat
    James Comey avoue avoir organisé les fuites de ses notes secrètes sur Trump aux médias
    Tags:
    fuites, département américain de la Justice, Jeff Sessions, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik