Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine et Angela Merkel

    Dans la tête de Poutine: son «projet X» pour renverser Merkel révélé

    © Sputnik. Sergei Guneew
    International
    URL courte
    La Main du Kremlin
    Élections législatives en Allemagne (2017) (43)
    8616847999

    Vladimir Poutine élaborerait de longue date une stratégie détaillée qui lui permettra d’en finir une bonne fois pour toutes avec Angela Merkel aux prochaines élections en Allemagne. Seul inconvénient: l’œuvre capitale de la Main du Kremlin a été révélée dans un article de Foreign Policy. Voici le résumé du complot échoué.

    «Bien sûr, que le Kremlin va essayer de pirater les prochaines élections en Allemagne. Mais il n'y parviendra pas», tel est le début d'un article révélateur de Foreign Policy rédigé par Jörg Forbrig, spécialiste de la Russie au sein du groupe de réflexion German Marshall Fund.

    Alors que les élections législatives fédérales prévues pour le 24 septembre avancent à grands pas, l'Allemagne doit se tenir sur ses gardes et prévoir «quand et comment la Russie s'ingérera dans le prochain scrutin». Ce qui ne laisse d'ailleurs aucun doute après son «ingérence apparente dans les élections américaines et françaises».

    Pourquoi le Kremlin devrait-il tendre le bras jusqu'à Berlin?, demanderez-vous.

    Selon M.Forbrig, il y a plus d'une raison d'en vouloir à Angela Merkel, qu'il s'agisse du soutien de l'Allemagne accordé à la «victime» Ukraine, des sanctions contre «l'agresseur» (vous avez bien deviné que ce titre est attribué à la Russie), de la participation de la Bundeswehr dans les exercices militaires de l'Otan près de la frontière russe…

    En particulier, Vladimir Poutine prend la chancelière en grippe car elle est presque la seule en mesure «de résister au charme et à l'intimidation» du leader russe.

    «Le Président Vladimir Poutine doit penser que parmi les nombreux leaders mondiaux qu'il a rencontrés, souvent dépassés, la chancelière allemande est celle qui lui convient le mieux», d'où la raison d'éliminer une «dangereuse» rivale.

    La Main du Kremlin cherchera donc à «affaiblir au maximum la chancelière afin de ternir sa légitimité et de compliquer le renforcement de la coalition nécessaire pour installer son prochain gouvernement», prévient l'expert omniscient.

    Ainsi, les «idiots utiles du Kremlin», comme les appelle Jörg Forbrig, auront beaucoup de travail à faire pour mener à bien ce projet. Car les fronts ne manquent pas…

    Le spécialiste de la Russie évoque ainsi les fameux hackers, la propagande dans les médias et sur les réseaux sociaux, le tout ciblerait les questions les plus controversés comme les réfugiés, le mariage homosexuel, le terrorisme, la défense ou l'opposition à la «superpuissance» américaine.

    Pourtant, tous les efforts de la Main du Kremlin et de ses «idiots utiles» sont dès le début voués à l'échec: l'impact de «l'ingérence russe» sera minime, rassure M.Forbrig.

    «Pour détecter puis étouffer l'ingérence russe, il faudra être vigilent au cours des semaines à venir», conclut celui qui est parvenu à lire dans les pensées de Vladimir Poutine en écrasant dans l'œuf l'un des meilleurs de ses complots.

     

    Dossier:
    Élections législatives en Allemagne (2017) (43)

    Lire aussi:

    «C’est ma femme? Ha non, c’est Merkel». La dernière mésaventure de Jean-Claude Juncker
    Merkel n’exclut pas le retrait des militaires allemands d’une autre base en Turquie
    Merkel «rebutée», Ukraine offensée: dur dur d'être Donald Trump
    Ivanka Trump prend le siège de son père au sommet du G20, Merkel réagit
    En «bonne hôtesse», Merkel a accueilli Poutine au sommet du G20 (vidéo)
    Tags:
    élections législatives, Angela Merkel, Vladimir Poutine, Russie, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik