Ecoutez Radio Sputnik
    Ambre

    En Allemagne, une femme prend du phosphore blanc pour un morceau d’ambre

    © Sputnik .
    International
    URL courte
    4110
    S'abonner

    Une Allemande a échappé à de graves ennuis après avoir ramassé un objet qu’elle avait pris pour de l’ambre et qui a pris feu spontanément dans une poche de sa veste.

    Selon la BBC, une pierre ramassée par une Allemande aurait pu lui causer de sérieux ennuis: mise dans une poche de la veste, la «pierre» s'est enflammée spontanément.

    En se promenant le long de l'Elbe, non loin de Hambourg, la femme a trouvé un petit objet dans le sable humide, qu'elle a pris pour un morceau d'ambre, et l'a mis dans une poche de sa veste qu'elle a ensuite posée sur un banc.

    Soudainement, la veste a pris feu, heureusement sans causer de brûlures.

    C'est que la pierre était en réalité du phosphore blanc, qui a réagi avec l'air lorsqu'il a séché.

    Selon la police il n'est pas rare que l'on confonde ambre et phosphore blanc, ajoutant qu'on continue de trouver des morceaux de phosphore contenu dans les bombes incendiaires larguées par les alliés pendant la Seconde Guerre mondiale.

    Le phosphore blanc enflammé ne peut pas être éteint avec de l'eau et peut causer des brûlures qui nécessitent souvent des greffes de peau.

    Comme annoncé auparavant, l'aviation de la coalition internationale dirigée par les États-Unis utilise des munitions au phosphore dans les frappes sur la ville syrienne de Raqqa.

    Lire aussi:

    Les terroristes comptent attaquer au phosphore la ville d'Alep
    Les USA utilisent des bombes au phosphore blanc en Irak
    Bombes au phosphore utilisées par Kiev: Moscou a des preuves
    La guerre de l’ambre fait rage en Ukraine
    Un morceau d’ambre d'un poids record de 3 kilos découvert en Russie
    Tags:
    phosphore blanc, ambre, Elbe, Hambourg
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik