Ecoutez Radio Sputnik
    Corée du Nord

    Lavrov: Moscou et Pékin fermement opposés aux tirs de missiles par la Corée du Nord

    © Sputnik. Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    11254367

    La Russie et la Chine se sont prononcées contre tous les tirs de missiles effectués par Pyongyang ainsi que contre les exercices militaires américains dans la région, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov dans le cadre du forum Association des nations de l'Asie du Sud-Est qui se tient actuellement à Manille.

    Selon le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, Moscou et Pékin sont unanimes concernant les essais de missiles de la Corée du Nord ainsi que les exercices militaires menés par les États-Unis dans la région.

    «La Russie et la Chine, comme vous le savez, ont une position commune. Elle est solidement scellée par les déclarations des ministres des Affaires étrangères de deux pays faites le 4 juillet et prévoit la mise en place d'un processus politique grâce à l'initiative chinoise de double blocage», a indiqué M.Lavrov.

    Et d'ajouter que ce blocage consiste à mettre fin à tous les tirs de missiles et à tous les essais nucléaires effectués par la Corée du Nord, ainsi que «la suspension des exercices militaires d'envergure des États-Unis et de la République de Corée».

    Lors du dernier séjour à Moscou du Président chinois Xi Jingping, les 3 et 4 juillet 2017, la Russie et la Chine avaient signé une déclaration commune concernant les tensions dont est l'objet la péninsule coréenne. Les deux pays avaient alors proposé, d'une part, à la Corée du Nord de proclamer un moratoire de ses essais nucléaires et de ses tests de missiles balistiques et, d'autre part, aux États-Unis et à la Corée du Sud de suspendre l'organisation de manœuvres conjointes d'envergure.

    Lire aussi:

    Corée du Nord: les sanctions n'ont plus d'effet, une nouvelle stratégie s'impose
    Air France élargit sa zone de non survol au-dessus de la Corée du Nord
    Les Américains interdits de voyage en Corée du Nord à partir du 1er septembre
    Des F-16 américains en Corée du Sud, en réponse au tir de missile nord-coréen
    Corée du Nord: Moscou ouvert aux sanctions visant le programme nucléaire et non l'économie
    Tags:
    missiles, Sergueï Lavrov, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik