Ecoutez Radio Sputnik
    Moscou répond aux sanctions US? Washington prépare une réponse à la réponse!

    Moscou répond aux sanctions US? Washington prépare une réponse à la réponse!

    © REUTERS/ Kevin Lamarque
    International
    URL courte
    51891

    Washington ripostera le 1er septembre à la décision de Moscou de réduire le nombre des missions diplomatiques américaines sur le sol russe après l’adoption de nouvelles sanctions antirusses par les États-Unis, a affirmé le secrétaire d’État américain Rex Tillerson à l’issue de sa rencontre avec le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

    «La réponse à la réponse», telle semble être désormais la stratégie utilisée par les États-Unis à l'encontre de Moscou. Ainsi, lors de sa rencontre avec le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov à Manille, aux Philippines, le secrétaire d'État américain Rex Tillerson a évoqué la question des contre-mesures en riposte à la décision de Moscou de réduire le nombre des missions diplomatiques en Russie. Ainsi, comme l'indique l'agence Associated Press, M.Tillerson a promis de donner la réponse de Washington d'ici le 1e septembre, sans pourtant en dévoiler plus de détails.

    Au lendemain de sa rencontre avec M.Lavrov, le secrétaire d'État américain a affirmé d'avoir demandé au chef de la diplomatie russe quelques «éclaircissements» sur la décision de Moscou.

    Washington avait imposé à plusieurs reprises des sanctions à l'encontre Moscou l'accusant d'ingérence dans l'élection présidentielle, sans présenter des preuves tangibles. Entre autres mesures, En décembre 2016, Barack Obama, alors Président des États-Unis, avait pris la décision d'expulser 35 diplomates russes et fermer deux complexes résidentiels de la mission diplomatique russe à New York et dans l'État du Maryland, près de Washington, décision vertement critiqué par Moscou qui s'était réservé le droit de répondre. Après l'adoption par le Sénat américain de nouvelles sanctions antirusses, visant notamment le secteur énergétique russe, le Président russe Vladimir Poutine a enjoint 755 diplomates états-uniens de quitter la Russie, ajoutant que Moscou disposait d'un large éventail de mesures pour répondre aux États-Unis mais n'entendait pas pour l'heure en appliquer d'autres.

    Lire aussi:

    Moscou renforcera sa coopération avec l’Iran face aux sanctions US
    Moscou: les sanctions de l’UE sont «sans fondement», des contre-mesures sont possibles
    Moscou se réserve le droit de prendre d'autres contre-mesures face aux sanctions US
    Malgré les sanctions, Washington veut normaliser les relations avec Moscou
    Effet inattendu: Moscou trouverait son avantage aux nouvelles sanctions US
    Tags:
    contre-mesures, diplomates, riposte, sanctions, Sergueï Lavrov, Rex Tillerson, Washington, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik