International
URL courte
6201
S'abonner

Lors d’une très rare rencontre entre les deux chefs de la diplomatie à Manille, Pyongyang a rejeté une proposition de dialogue de Séoul.

L'agence Yonhap a annoncé lundi que lors d'un bref entretien à Manille entre le ministre nord-coréen des Affaires étrangères Ri Hong-Yo et son homologue sud-coréenne Kang Kyung-Wha, le premier a balayé une proposition de dialogue.

Le ministre nord-coréen a signalé que les propositions de Séoul n'étaient pas sincères.

«Compte tenu de la situation actuelle dans laquelle le Sud collabore avec les États-Unis pour accentuer les pressions sur le Nord, de telles propositions manquent de sincérité», a-t-il déclaré.

Précédemment, le Président sud-coréen Moon Jae-In avait avancé, lors d'une visite en Allemagne, ce qu'on appelle l'«initiative de Berlin», proposant de reprendre les pourparlers entre les militaires du Sud et du Nord, ainsi que les échanges dans le cadre des opérations de la Croix-Rouge. Peu après, Séoul a envoyé à Pyongyang des propositions concrètes contenant les dates des négociations, qui ont d'ailleurs expirées, sans recevoir une réponse positive de la Corée du Nord.

 

Lire aussi:

Sanctions de l’Onu contre Pyongyang: un signal à tous les adeptes des solutions militaires
Pyongyang: les sanctions US justifient la nécessité du programme nucléaire
Où mènera la proposition de négociations faite par Séoul à Pyongyang?
Tournant imprévu dans la crise: Séoul propose des discussions à Pyongyang
Séoul ne veut pas «engloutir» Pyongyang et se dit prêt à dialoguer
Tags:
dialogue, Moon Jae-in, Kang Kyung-Wha, Ri Hong-Yo, Manille, Corée du Sud, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook