International
URL courte
21172
S'abonner

«Ce serait un développement extrêmement dangereux»: dans une interview à Sputnik, le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov a commenté les livraisons éventuelles d'armes létales américaines à l’Ukraine, déclarant qu’elles entraîneraient une déstabilisation dans la région.

Dans une interview à Sputnik, le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov a fustigé les projets du Pentagone:

«En pratique, cela signifierait une déstabilisation importante de la situation dans le sud-est de l'Ukraine», a déclaré le politique russe.

Selon le vice-ministre, de l'équipement militaire et des armes non létales sont depuis longtemps fournis en Ukraine en «volumes énormes non seulement des États-Unis, mais de nombreux pays de l'Otan et à l'extérieur de l'Otan».

«Plusieurs instructeurs militaires de divers pays de l'Otan, y compris des États-Unis, du Canada et de nombreux autres, entraînent les militaires ukrainiens et leur apprennent des techniques de combat et l'utilisation de ces équipements», a déclaré le ministre.

«Mais actuellement il s'agit d'une initiative qualitativement nouvelle. Est-ce qu'elle sera réalisée, et, si oui, quand? Nous observons un certain mouvement de Washington dans cette direction, et ce serait un développement extrêmement dangereux», a souligné M.Riabkov.

Début mai, le Sénat américain a approuvé le projet de budget fédéral jusqu'au 30 septembre 2017 prévoyant la fourniture de l'aide financière à l'Ukraine d'au moins 410 millions de dollars, y compris les livraisons d'armes.

Se référant à trois fonctionnaires américains, NBC News a annoncé le 5 août que le Pentagone avait recommandé à la Maison-Blanche de livrer à l'Ukraine des armes antichars hautement technologiques. Il s'agit de la livraison de lance-missiles antichars Javelin pour environ 50 millions de dollars.

Lire aussi:

Dialogue Russie-USA sur l’Ukraine: Tillerson voit des perspectives
Armes US pour l'Ukraine: le Kremlin appelle à éviter les actions provocatrices
L’Ukraine devra payer sa dette de 3 mds USD à Moscou sur décision d’un tribunal londonien
Le Washington Post publie une carte de l'Ukraine où la Crimée brille par son absence
Sur qui tirent les soldats ukrainiens : le Donbass dans l'objectif d'un photographe
Tags:
livraisons, armes létales, armes non létales, Sergueï Riabkov, Ukraine, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook