International
URL courte
429
S'abonner

Les aventures de l'ex-Président géorgien et ancien gouverneur de la région d'Odessa, Mikhaïl Saakachvili, sont loin d’être terminées. Alors que les autorités de Kiev l’ont récemment déchu de la nationalité ukrainienne, il a réussi à venir en Pologne en se servant de son passeport ukrainien…

Lors de sa rencontre avec les activistes de Maïdan à Varsovie, en Pologne, où l'ex-Président géorgien et ancien gouverneur de la région d'Odessa, Mikhaïl Saakachvili, était en visite, il a avoué être entré sur le territoire du pays avec son passeport ukrainien, annulé fin juillet par le gouvernement de Kiev.

«Lorsque je suis allé à l'aéroport aux États-Unis et lorsque j'ai pris l'avion, ils ont regardé mon passeport. Il n'y a eu aucune question, bien que M.Avakov [le ministre ukrainien de l'Intérieur, ndlr] a averti l'ambassadeur des États-Unis qu'ils ne me laisseraient pas quitter le territoire avec ce passeport», a-t-il ainsi déclaré, brandissant le document dont il se dit «très fier».

L'ancien Président géorgien et ex-gouverneur de la région ukrainienne d'Odessa séjournait à New York lorsqu'il a appris que le service des migrations lui retirait sa nationalité ukrainienne. Il avait déjà été déchu de la nationalité géorgienne en 2015, après être devenu citoyen ukrainien et gouverneur d'Odessa.

Il a quitté la Géorgie en 2013, où plusieurs enquêtes criminelles sont ouvertes contre lui. Tbilissi a exigé de Kiev à deux reprises d'extrader Mikhaïl Saakachvili, mais les autorités ukrainiennes ont refusé.

M.Saakachvili a démissionné du poste de gouverneur en 2016, accusant les autorités ukrainiennes de ne pas vouloir combattre la corruption. Il est ensuite devenu animateur de débats télévisés en Ukraine.

Suite à cela, le député letton au Parlement européen Andrejs Mamikins a proposé d'octroyer à l'ex-Président géorgien Mikhaïl Saakachvili le statut de non-citoyen de Lettonie et de lui délivrer un passeport ad hoc.
Pour le moment, l'ex-Président envisage, de ses propres aveux, de passer du temps avec sa famille, dont les membres sont citoyens américains.

Lire aussi:

Mikhaïl Saakachvili menace de destituer le Président Porochenko
Saakachvili se battra pour sa nationalité ukrainienne
«Trump a raison»: Saakachvili fustige les «sales jeux» des oligarques ukrainiens
Ex-Président, ex-gouverneur: Saakachvili recevrait un «passeport de non-citoyen» letton
Combien de fois Saakachvili s'est vu proposé le poste de Premier ministre ukrainien?
Tags:
nationalité, voyages, passeport, Mikhaïl Saakachvili, Pologne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook