International
URL courte
8251
S'abonner

Les vols d'avions hybrides (pouvant décoller et se poser verticalement ou horizontalement) américains préoccupent sérieusement les autorités de l'île japonaise d'Okinawa.

Les autorités d'Okinawa ont protesté auprès du commandement des Forces armées américaines déployées dans la préfecture contre les vols d'avions hybrides Osprey qui continuent, malgré le crash récent d'un avion de ce type près des côtes australiennes, annonce la chaîne télévisée NHK.

L'avion hélicoptère Osprey qui s'est écrasé il y a quelques jours en mer, avait comme port d'attache la base américaine de Futenma, à Okinawa. Mardi, les États-Unis ont officiellement confirmé la mort de trois membres d'équipage portés auparavant disparus.

«Il est impossible de surmonter notre extrême indignation devant le fait que, malgré nos demandes de suspendre les vols, ils continuent», a déclaré le vice-gouverneur de la préfecture de Fujiikawa Moritake au commandant du 3e corps expéditionnaire des Marines américaines Lawrence Nicholson.

Le commandant a répondu que des avions hybrides volaient dans le monde entier, faisant ainsi comprendre à son interlocuteur que l'armée américaine n'avait pas l'intention de suspendre les vols.

Le commandement américain insiste sur l'efficacité de ses avions hybrides par rapport aux hélicoptères. Ils sont capables de voler deux fois plus vite que les hélicoptères et de transporter trois fois plus de cargaisons.

Toutefois, le Japon est préoccupé par les questions de sécurité lors de l'utilisation de ces appareils. Ils sont en effet dotés d'ailes tournantes qui transforment l'appareil tantôt en avion, tantôt en hélicoptère. La moindre erreur commise lors du pilotage est capable de provoquer un accident grave.

Lire aussi:

«La construction d’une base militaire à Okinawa risque de nous entraîner dans une guerre»
Transfert d’une base aérienne US: Okinawa porte à nouveau plainte contre Tokyo
Le ministre japonais de la Défense estime «regrettables» les manœuvres US à Okinawa
Gouverneur d’Okinawa: «La préfecture souffre toujours de la présence US»
Les habitants d’Okinawa indemnisés pour le bruit des avions US
Tags:
protestations, avion hybride Osprey, Okinawa, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook