International
URL courte
Opération de libération de la ville de Tall Afar (13)
1102
S'abonner

La ville irakienne de Tal Afar, occupée par Daech depuis 2014, pourrait bientôt tomber aux mains des militaires et des milices chiites qui s’apprêtent à lancer l’opération de libération de ce point stratégique.

L'armée et les milices chiites irakiennes Hachd al-Chaabi (Unités de mobilisation populaire) sont prêtes à partir à l'assaut de la ville de Tal Afar, située à 60 km à l'ouest de Mossoul, qui abrite des centaines de terroristes de Daech originaires d'Irak et d'autres pays, a déclaré mardi à Sputnik Ali Hasim Huseyni, commandant d'une unité de Hachd Al-Chaabi.

«L'armée irakienne et les milices Hachd Al-Chaabi ont terminé les derniers préparatifs de l'opération. Nous attendons l'ordre du commandant en chef [des forces armées irakiennes, ndlr] Haïdar al-Abadi pour lancer l'opération», a indiqué Ali Hasim Huseyni.

Des représentants de l'armée irakienne ont annoncé à Sputnik que le rôle principal dans cette opération serait dévolu à la «division d'or» de l'armée. Ce sont des unités spéciales qui ont pris une part active à la libération de Mossoul.

D'après M.Huseyni, les avions de combat irakiens aideront les forces au sol et les unités de peshmergas ne participeront pas à l'opération.

«La libération de Tal Afar sera une grande victoire dans la lutte contre le terrorisme. Située non loin de Mossoul et de la frontière syrienne, Tal Afar est un point stratégique. Il y a des civils dans la ville qui comptait 750.000 habitants avant l'arrivée de Daech», a précisé Ali Hasim Huseyni.

Le groupe terroriste Daech a pris le contrôle de Tal Afar en 2014.

 

Dossier:
Opération de libération de la ville de Tall Afar (13)

Lire aussi:

La mode façon Daech: les jeans et les T-shirts imprimés interdits dans Mossoul occupée
Daech chassé de Mossoul, et la lingerie fine pour dames y est de nouveau en vente libre
Irak: une usine d'engins explosifs de Daech décelée à Mossoul (vidéo)
Daech aurait pu créer une bombe «sale» à Mossoul
Les journalistes bannis de Mossoul-Ouest en raison de combats
Tags:
lutte antiterroriste, Hachd al-Chaabi, Armée islamique d'Irak, Ali Hasim Huseyni, Tel Afar, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik