Ecoutez Radio Sputnik
    Un tir d'essai du missile balistique intercontinental nord-coréen Hwasong-14

    La Corée du Nord menace d'attaquer aux missiles les bases US de Guam

    © REUTERS/ KCNA
    International
    URL courte
    31181928320

    La Corée du Nord menace d'attaquer aux missiles les bases militaires américaines à Guam, dans le Pacifique, suite à la déclaration du Président US Donald Trump qui a promis «le feu et la colère» à Pyongyang si ce dernier menaçait de nouveau son pays.

    La Corée du Nord étudie la possibilité de frapper les bases militaires américaines de Guam, à 4.000 km de Pyongyang, dans le Pacifique, par des missiles balistiques stratégiques à moyenne et longue portée Hwasong-12, a annoncé l'agence nord-coréenne KCNA citant un communiqué des Forces stratégiques du pays.

    «La Corée du Nord étudie un plan opérationnel prévoyant de porter une frappe d'envergure» contre ce site militaire, dès que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un prendra une décision en ce sens, lit-on dans un communiqué diffusé en Corée du Nord.

    L'île de Guam abrite la base aérienne américaine d'Andersen où les bombardiers stratégiques B-1 font des escales de ravitaillement lors de leurs survols de la Corée du Sud, ainsi que la base navale d'Apra Harbor.

    Pyongyang menace d'adopter cette «mesure de prévention» en réponse aux provocations de Washington.

    Le Président américain Donald Trump a déclaré mardi que Pyongyang ferait mieux de ne plus lancer de menaces à l'encontre des États-Unis, puisqu'il ne récolterait que« le feu et la colère». 

    En juillet dernier, la Corée du Nord a mené deux tests de missiles balistiques Hwasong-14. Selon les États-Unis, la Corée du Sud et le Japon, ces missiles sont intercontinentaux. Les experts russes estiment qu'il s'agit de missiles à moyenne portée. Pyongyang a pour sa part annoncé le succès des deux essais de missiles intercontinentaux.

    Lire aussi:

    Trump promet «le feu et la colère» à la Corée du Nord si elle menace les USA
    Le Pentagone préoccupé: et si Trump déclarait la guerre à la Corée du Nord?
    Trump menace la Corée du Nord d’une riposte «sévère»
    «Ce psychopathe de Trump»: la Corée du Nord se moque du Président US
    Trump promet de résoudre le «gros problème» que représente la Corée du Nord
    Tags:
    frappe de missile, missiles, base navale d'Apra Harbor (Guam), base aérienne d'Andersen (Guam), Hwasong-12, KCNA, Guam, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik