Ecoutez Radio Sputnik
    Corée du Nord

    60% des Américains considèrent la Corée du Nord comme la menace numéro un

    © Sputnik. Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    41027

    Sur fond de menaces croissantes de la Corée du Nord, qui a multiplié ces derniers mois les tirs d’essai de ses missiles balistiques en mer du Japon, une récente étude montre que la plupart des Américains considèrent Pyongyang comme la menace la plus importante.

    Plus de 60% des Américains estiment que la Corée du Nord représente la plus grande menace, relate un sondage réalisé par la société SSRS, commandé par la chaîne CNN.

    Selon le sondage de la chaîne, 62% des Américains interrogés à ce sujet voient en la Corée du Nord une menace sérieuse, à la différence de 48% des répondants sondés en mars dernier.

    En outre, 77% des sondés estiment que Pyongyang est capable de lancer une attaque nucléaire contre les États-Unis.

    Dans le même temps, seuls 37% se disent confiants dans la capacité du Président Donald Trump à gérer la situation, tandis que 50% des Américains ne l'approuvent pas.

    Mardi, l'agence nord-coréenne KCNA citant un communiqué des Forces stratégiques du pays, a annoncé que la Corée du Nord étudiait la possibilité de frapper les bases militaires américaines de Guam, à 4.000 km de Pyongyang, dans le Pacifique, par des missiles balistiques stratégiques à moyenne et longue portée Hwasong-12.

    Le Président américain Donald Trump, pour sa part, a déclaré que Pyongyang ferait mieux de ne plus lancer de menaces à l'encontre des États-Unis, puisqu'il ne récolterait que« le feu et la colère».

    Lire aussi:

    La Corée du Nord menace d'attaquer aux missiles les bases US de Guam
    La Corée du Nord aurait conçu une ogive nucléaire pour ses missiles
    Les USA dictent la condition sine qua non pour des négociations avec la Corée du Nord
    Les Américains interdits de voyage en Corée du Nord à partir du 1er septembre
    Washington «ne joue plus»: la représentante US à l’Onu appelle Pyongyang à le comprendre
    Tags:
    menace nucléaire, sondage, Pyongyang, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik