Ecoutez Radio Sputnik
    Le Congrès US

    Washington risque d'«apprendre à ses dépens la puissance des missiles nord-coréens»

    © Sputnik. Igor Mikhalev
    International
    URL courte
    10113739828

    Le tir d'essai du missile Minuteman III réalisé par le Pentagone, les manœuvres au-dessus de la péninsule coréenne, ainsi que les menaces de la part du Président américain à l’encontre de la Corée du Nord, représentent pour Pyongyang des provocations qui la forcent à prendre des mesures de dissuasion.

    Pyongyang menace d'attaquer les États-Unis en tant que «mesure de prévention» en réponse aux provocations de Washington, a annoncé l'agence nord-coréenne KCNA, citant un communiqué des Forces stratégiques du pays.

    Selon le communiqué diffusé en Corée du Nord par l'agence, «la Corée du Nord étudie un plan opérationnel prévoyant de porter une frappe d'envergure» par des missiles balistiques stratégiques à moyenne et longue portée Hwasong-12, contre les bases militaires américaines de Guam, à 4.000 km de Pyongyang, dans le Pacifique, dès que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un prendra une décision en ce sens.

    «Si ce plan est réalisé, les Américains seront les premiers à apprendre à leurs dépens la puissance des missiles nord-coréens», est-il indiqué dans le communiqué.

    En outre, selon l'agence nord-coréenne, les États-Unis se font des illusions en pensant que les missiles de Pyongyang ne pourront pas attaquer le continent américain.

    «Les États-Unis devraient savoir avec certitude que les missiles balistiques des troupes stratégiques nord-coréennes sont en alerte constante dans la direction de l'océan Pacifique», conclue la KCNA.

    Le Président américain Donald Trump a déclaré mardi que Pyongyang ferait mieux de ne plus lancer de menaces à l'encontre des États-Unis, puisqu'il ne récolterait que «le feu et la colère».

    La déclaration du dirigeant américain intervient sur fond de fortes tensions politiques entre Washington et Pyongyang. La Corée du Nord est accusée de poursuivre la réalisation de son programme nucléaire.

    Lire aussi:

    60% des Américains considèrent la Corée du Nord comme la menace numéro un
    La Corée du Nord aurait conçu une ogive nucléaire pour ses missiles
    62% des Américains soutiennent la participation US à l’éventuelle guerre de Corée
    Les USA dictent la condition sine qua non pour des négociations avec la Corée du Nord
    Les Etats-Unis testent un missile intercontinental Minuteman III

    Lire aussi:

    Le Pentagone avertit Kim Jong-un contre des actions menant à la destruction de son peuple
    La Corée du Nord menace d'attaquer aux missiles les bases US de Guam
    Un rassemblement à Pyongyang contre le «feu et la colère» de Trump
    Tags:
    missiles, menaces, Pyongyang, Washington, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik